AU TNB LE PROGRAMME 2019/2020 DÉCHIFFRE LE MONDE

La première saison d’Arthur Nauzyciel a la tête du TNB de Rennes a introduit des artistes associés et une ligne artistique où l’approche didactique de l’histoire occupait une place centrale (voir notre article). Une deuxième, en 2018/2019, s’est axée sur la défense et la promotion des minorités à travers des créations dédiées (voir notre article). Voilà une tentative de déchiffrer le programme de la saison 2019/2020 du TNB qui s’emploie à rencontrer le monde.

Selon les chiffres communiqués par Arthur Nauzyciel à l’occasion de la présentation à la presse ce matin, la saison 2018/2019 a été une réussite. « 331 levers de rideaux, 100 000 billets émis, 11 000 abonnements et, surtout, un festival qui a accueilli 33000 spectateurs. » Des chiffres de fréquentation indéniablement appréciables indépendamment du fait que la diversification et le rajeunissement du public laissent encore à désirer.

Loin d’une programmation ou bien trop ciblée (susceptible de verser dans le réductionnisme) ou trop pointue (qui n’aurait pas manqué d’être taxée d’élitiste par les thuriféraires radicalisés de la mixité sociale), Arthur Nauzyciel offre pour 2019/2020 un éventail aussi varié que transversal. Décloisonnement des disciplines et circulations entre elles : cirque, danse, marionnette, concert et, même, patinage sur glace se croisent dans des spectacles diversifiés, classiques, ludiques, engagés, voire à thèse. Une saison éclectique et indéniablement prometteuse, car susceptible de plaire à des publics variés (bien que d’aucuns regretteront a priori l’absence de propositions décalées d’une originalité à risque).

tnb saison
Arthur Nauzyciel a présenté le 27 mai le programme de la saison 2019/2020 du TNB

Directeur-acteur-metteur en scène, Arthur Nauzyciel s’emploie à poursuivre son geste théâtral qu’il décrit ainsi : « transcender le réel pour révéler ce qu’il cache, le non-visible, les mondes parallèles, les reflets du monde. Bref, plus le monde est mystérieux, plus il est habitable ».

Si l’on retrouve cette année la tonalité politique de l’année précédente – la réflexion autour de ce qui fait communauté, ce qui fait exclusion, ce qui fait identité –, elle est tempérée au profit des dimensions de l’énigme, l’inconscient, l’illusion, des parallèles, les matières brutes (eaux et forêts notamment) et des points de vue formels. En somme, matières, formes, in-visibilités et chiffres sont au rendez-vous. Et se conjuguent au service d’une pratique théâtrale qui déchiffre le monde dans sa dimension d’immanence énigmatique. Bien sûr, le politique et le mystère sont susceptibles de se conjuguer. Voire efficacement. Notamment quand « le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres », comme l’écrivait Gramsci.

En parallèle de ce programme événementiel qui occupe déjà de nombreux jours dans l’année, différents ateliers, amateurs ou non, rendez-vous, en famille ou non, rencontres, festivalières ou non, pauses théâtre, impromptus, master class, club des curieux, nuit des idées, séances de cinémas et brunchs au café sont proposés aux Rennais par le TNB. Arthur Nauzyciel veut faire vivre ce lieu qu’est le TNB en exploitant toutes ses ressources (et ce, malgré une architecture intérieure complexe) ; on ne peut que l’en féliciter. Pour autant, c’est peut-être trop… on s’y perd un peu. A l’image de la croissance des propositions de sorties à Rennes qui tourne à la congestion.

A ce propos, on soulignera combien la Ville s’emploie à faire de Rennes une destination festive où l’animation règne en maître. C’est certes mieux que les dimanches immobiles et sans fin passés à s’ennuyer. Pour autant, l’inconvénient d’un agenda hebdomadaire bourré ras la gueule, c’est que trop de propositions tuent la proposition. Un équilibre est à trouver.

Ainsi, loin de réduire cette saison 2019/2020 du TNB à quelques événements, je conseille aux Rennais de porter une attention soutenue, sans pour autant être exclusive, à certains spectacles, notamment Der Teich de Gisèle Vienne, Omphalos de Damien Jalet, Liberté à Brême par Cédric Gourmelon, Monstro collectif sous le manteau, Les mille et un nuits par Guillaume Vincent, Pelleas et Mélisande par Julie Duclos, l’Oiseau-lignes par Chloé Moglia, Je m’appelle Ismaël par Lazare, Rothko Untitled, Cosmos 1969 par Thierry Balasse, Le bruit des loups par Etienne Saglio, Mes frères de Pascal Rambert et le ciné-concert Haxan.

PROGRAMME TNB 2019/2020 :

OCT 09
OCT 12

TNB Comme il vous plaira

12 octobre 201918 octobre 2019
OCT 15

TNB W.A.M. WE ARE MONCHICHI

15 octobre 201919 octobre 2019
NOV 06

TNB Der Teich (L’Étang)

6 novembre 201916 novembre 2019
NOV 06

TNB Liberté à Brême

6 novembre 20199 novembre 2019
NOV 06

TNB Omphalos

6 novembre 20199 novembre 2019
NOV 06

FESTIVAL TNB 2019

6 novembre 201917 novembre 2019
NOV 07

TNB Monstro

7 novembre 20199 novembre 2019
NOV 12

TNB Juve contre Fantômas

12 novembre 2019
NOV 14

TNB L’OISEAU-LIGNES

14 novembre 201916 novembre 2019
NOV 14

TNB White Dog

14 novembre 201916 novembre 2019
NOV 14

TNB Requiem pour L.

14 novembre 201917 novembre 2019
NOV 27

TNB Je m’appelle Ismaël

27 novembre 201929 novembre 2019
DÉC 04

TNB EDENDAHOTOUR

4 décembre 20195 décembre 2019
DÉC 10

TNB L’APRÈS-MIDI D’UN FOEHN

10 décembre 201921 décembre 2019
DÉC 10

TNB VORTEX

10 décembre 201920 décembre 2019
DÉC 11

TNB UNE MAISON

11 décembre 201914 décembre 2019
JAN 07

TNB What if they went to Moscow?

7 janvier 202011 janvier 2020
JAN 14

TNB Compulsory Figures

14 janvier 202018 janvier 2020
JAN 16

TNB AUTOPORTRAIT À MA GRAND-MÈRE

16 janvier 202017 janvier 2020
JAN 22

TNB Le silence et la peur

22 janvier 202029 janvier 2020
JAN 28

TNB Queen Blood

28 janvier 202030 janvier 2020
FÉV 04

TNB Pelléas et Mélisande

4 février 20208 février 2020
FÉV 11

TNB Rothko untitled #2

11 février 202014 février 2020
FÉV 16

TNB Häxan

16 février 2020
FÉV 27

TNB TINDERSTICKS EN CONCERT

27 février 2020
MAR 03

TNB Les Mille et une nuits

3 mars 20207 mars 2020
MAR 10

TNB Cosmos 1969

10 mars 2020
MAR 12

TNB Médée poème enragé

12 mars 202018 mars 2020
MAR 18

TNB CRIA

18 mars 202021 mars 2020
MAR 28

TNB The Sun

28 mars 2020
AVR 02

TNB La Dispute

2 avril 202011 avril 2020
AVR 23

TNB 20000 lieues sous les mers

23 avril 202024 avril 2020
AVR 29

TNB Moving in concert

29 avril 202030 avril 2020
LUN 04

TNB Arthur et Ibrahim

4 mai 20207 mai 2020
MAR 12

TNB Infini

12 mai 202016 mai 2020
MAR 26

TNB Mon grand-père

26 mai 2020
MER 27

TNB Mes frères

27 mai 20204 juin 2020
JUIN 11

TNB Un souffle de vie

11 juin 202012 juin 2020

 

 

Théâtre national de Bretagne 1, Rue Saint-Hélier, 35040 Rennes

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom