Exposition : La Covid-19 Amiens, 1 février 2022, Amiens.

Exposition : La Covid-19 Amiens
2022-02-01 – 2022-02-28
Amiens Somme

  Il y a plus d’une quarantaine d’années maintenant, que Hassan Youssefi poursuit tranquillement dans la région son petit bonhomme de peinture, variant éventuellement formats ou matériaux, mais en gardant intact la spontanéité ingénieuse de ses premiers travaux. Depuis 1987, il utilise à l’occasion des plaques radiographiques comme support, voire même un négatoscope pour les présenter, histoire d’illuminer un tantinet sa peinture de l’intérieur.
Le docteur Youssefi pose à chaque instant un regard pertinent de généraliste sur l’écran de notre petit environnement socioculturel ou sur l’actualité…
Hassan Youssefi digère tranquillement l’imagerie de toute notre époque avec un faible évident pour les signes de seconde catégorie dont il revendique haut et fort l’importance : sans doute parce qu’ils sont les plus proches d’un langage universel, celui de l’art par exemple…

Il y a plus d’une quarantaine d’années maintenant, que Hassan Youssefi poursuit tranquillement dans la région son petit bonhomme de peinture, variant éventuellement formats ou matériaux, mais en gardant intact la spontanéité ingénieuse de ses premiers travaux. Depuis 1987, il utilise à l’occasion des plaques radiographiques comme support, voire même un négatoscope pour les présenter, histoire d’illuminer un tantinet sa peinture de l’intérieur.
Le docteur Youssefi pose à chaque instant un regard pertinent de généraliste sur l’écran de notre petit environnement socioculturel ou sur l’actualité…
Hassan Youssefi digère tranquillement l’imagerie de toute notre époque avec un faible évident pour les signes de seconde catégorie dont il revendique haut et fort l’importance : sans doute parce qu’ils sont les plus proches d’un langage universel, celui de l’art par exemple…

hassan.youssefi@outlook.fr +33 6 42 65 31 68

Il y a plus d’une quarantaine d’années maintenant, que Hassan Youssefi poursuit tranquillement dans la région son petit bonhomme de peinture, variant éventuellement formats ou matériaux, mais en gardant intact la spontanéité ingénieuse de ses premiers travaux. Depuis 1987, il utilise à l’occasion des plaques radiographiques comme support, voire même un négatoscope pour les présenter, histoire d’illuminer un tantinet sa peinture de l’intérieur.
Le docteur Youssefi pose à chaque instant un regard pertinent de généraliste sur l’écran de notre petit environnement socioculturel ou sur l’actualité…
Hassan Youssefi digère tranquillement l’imagerie de toute notre époque avec un faible évident pour les signes de seconde catégorie dont il revendique haut et fort l’importance : sans doute parce qu’ils sont les plus proches d’un langage universel, celui de l’art par exemple…

Amiens
dernière mise à jour : 2022-01-13 par