Visite guidée des ruines du château de Salm, 18 septembre 2020 09:30-20 septembre 2020 17:00, La Broque.

Gratuit
vendredi 18 septembre – 09h30 à 16h00
samedi 19 septembre – 14h00 à 17h00
dimanche 20 septembre – 10h00 à 17h00

Visite guidée (ou libre) du château de souche des Comtes de Salm en Vosges datant du début du 13eme siècle et classé Monument Historique en 1898.

Situé dans la forêt du Donon, ce château de grés rose sollicitera votre imagination et votre âme d’enfant tout au long de votre visite sur les différents chantiers de consolidation en cours.

Une magnifique vue sur le Donon et la Haute Vallée de la Bruche vous attend en haut d’une plateforme panoramique.
Un contrefort et une tour bouclier en fer à cheval sont visibles, ainsi que les murs d’une barbacane.

Vous pourrez également librement jouer au  » cercar de liebre », la poursuite du lièvre, un jeu de plateau médiéval.

Ruines du château de Salm Hameau de Salm, La Broque 67130 La Broque Bas-Rhin Grand Est
Le château aurait été construit par le comte Henri de Salm au début du 13e s. Edifié sur un éperon gréseux, il est détaché de la montagne par un fossé du côté de l’attaque. Sont bien conservés les vestiges du donjon quadrangulaire, une tour semi-circulaire qui flanquait son enceinte, un bastion du 14e s. et une citerne en berceau datant du 16e s. Il est en ruine depuis le 17e s. Dans le fossé, une inscription relate le passage de deux princes de Salm en 1779.

La ruine est assise à 809 m d’altitude sur un socle rocheux allongé, sur le massif de la Chatte Pendue, dans la forêt Domaniale du Donon. Le château de Salm était situé au carrefour d’un faisceau de «routes» médiévales traversant le massif vosgien par les Hautes Chaumes.

Les vestiges de cette forteresse laisse penser qu’il s’agissait d’une réalisation de style gothique d’influence rhénane dont les indices restent visibles dans les éléments de fenêtres trilobées, bancs de grandes baies, cheminées et éléments décoratifs à moulures et feuillures. Une salle surcreusée et voûtée sur doubleaux dotée d’une margelle abritait une citerne aujourd’hui partiellement comblée. Le donjon est semi circulaire à gorge fermée aux murs s’élargissant graduellement de 2,20 m à 3 m d’épaisseur côté de l’attaque. Le niveau du premier étage est délimité dans la partie semi circulaire interne par une double rangée de corbeaux. L’ensemble a été réalisé dans un appareillage en pierres lisses de belle facture.

On identifie trois grandes campagnes de travaux :
Enceinte rectangulaire abritant les logis et le bergfried (tour placée sur la terrasse panoramique) au XIIIe siècle ;
Installation d’une grande basse-cour au pied de la courtine sud-est (début du XIVe siècle) ;
Création du donjon avec tours de flanquement et nouvelle porterie au XIVe siècle, extension de la basse-cour.
Depuis plus de dix ans, l’Association des Veilleurs de Salm s’attache avec passion à entretenir et restaurer ces ruines peu connues, qui témoignent pourtant d’une histoire régionale captivante et qui offrent un panorama exceptionnel sur le massif vosgien.

Raoul Rohmer
2020-09-18T09:30:00+02:00-2020-09-18T16:00:00+02:00
2020-09-19T14:00:00+02:00-2020-09-19T17:00:00+02:00
2020-09-20T10:00:00+02:00-2020-09-20T17:00:00+02:00