LA MAISON DE SUCRE LE KASTELET Lens

2024-03-03 à 10:30 LA MAISON DE SUCRE Découvrez Maison de sucre, un spectacle de marionnettes à fils de la compagnie Mariska. Après avoir eu une bonne note à l'école, Petit Jean se rend à la confiserie. Mais là-bas vit un ogre, on dit qu'il est vilain, et qu'il a de grosses caries. Petit Jean va vivre bien des péripéties dans cet univers merveilleux. Conseillé à partir de 2,5 ans.

QUAI DES ORFEVRES THEATRE MUNICIPAL LE COLISEE Lens

2024-03-26 à 20:00 QUAI DES ORFEVRES Huis clos chez l'artiste peintre Noël Martin, qui semble particulièrement nerveux à l'annonce du meurtre. En mari jaloux, il soupçonne sa femme, Belle, si courtisée, de lui mentir sur la nature de ses relations avec feu Weylberg. - Un film noir au théâtre - L'arrivée du commissaire Maria sème le trouble dans le ménage et pousse Noël dans un état d'anxiété toujours plus intense. Manifestement il a quelque chose à cacher et l'enquête semble toujours tourner autour de lui.

IRRESISTIBLE OFFENBACH THEATRE MUNICIPAL LE COLISEE Lens

2024-04-19 à 20:00 IRRESISTIBLE OFFENBACH « Irrésistible Offenbach » met en scène le génial compositeur, trésor de notrepatrimoine national, dans les dix dernières années de sa vie, lorsqu’il est aufaîte de sa gloire, et devenu incontournable dans ce Paris de fin de SecondEmpire, coeur battant du monde artistique.Alors qu’il dirige le Théâtre des Bouffes Parisiens, il doit se débattre entre descréanciers exaspérés par sa folie des grandeurs, des amours contrariées, et lagestion de son répertoire qui compte déjà nombre de succès phénoménaux.Personnage central de cette comédie jubilatoire en quatre actes et aurythme effréné, Jacques Offenbach nous apparaît tour à tour excentrique,manipulateur, coeur d’artichaut et traversé par de géniales fulgurances.Autour de lui, une galaxie de personnages hauts en couleurs s’agite etvibrionne… Il y a d’abord la grande cantatrice Hortense Schneider, samaitresse plus ou moins légitime, reine des caprices, et qui, sous uneapparente frivolité, se montre d’une intelligence et d’un cynisme redoutable.Sa fidèle secrétaire de toujours, qui n’a pas sa langue dans sa poche,féministe avant l’heure, fine et piquante comme une soubrette de Molière.Ses prises de bec avec l’odieux concierge du théâtre, tellement rétrogradeet aigri qu’il en devient comique, offrent de purs moments d’affrontementsjoyeux.Il y a la fraîche et pure jeune première, pas si candide qu’elle en a l’air, etqui, en une chanson coquine et deux pas de french cancan, fera tournerla tête du grand homme, et enfin l’ami fidèle et loyal (David Le Roch), quiendossera le rôle attachant du cocu naïf et souffre-douleur…On a tous au moins entendu parler des oeuvres grandioses d’Offenbach(« La Vie parisienne », « La Périchole », « La Belle Hélène »…), mais onconnait moins sa vie mouvementée et si caractéristique de cette émulationculturelle de la fin du XIXe siècle. Les auteurs d’« Irrésistible Offenbach » ontréussi ce que le héros de cette pièce n’aurait pas renié : nous instruire, dansde grands éclats de rire…

AVE CESAR THEATRE MUNICIPAL LE COLISEE Lens

2024-05-11 à 20:00 AVE CESAR Didier et Corinne ont fêté leurs 25 ans de mariage il y a peu. Corinne a réservé un week-end pour deux dans un hôtel branché.Elle a voulu cette parenthèse pour qu’ilspuissent se retrouver, loin du quotidien et des enfants. Corinne a peur de la routine, peur de ne plus être aimée et désirée.Didier, lui, n’aime pas les questionnements, ilcroit au couple, au quotidien et à la pérennité du choix fait il y a 25 ans.Nous allons vivre ce week-end avec eux, entre pleurs et fou-rires, confessions intimes, danses endiablées, tendresse et colère, room service défaillant, décryptage d’un exemplaire de « Le sexe pour les nuls », souvenirs, bilan et projets…Attention, « Avé César ! » n’est pas une comédie romantique ordinaire, vous ne saurez peut-être pas, après quatre-vingt-dix minutes qui vient de Mars et qui vient de Vénus, mais le miroir qui vous est tendu vous offrira une soirée d’éclats de rires et d’émotions.