Visite contée / Cappiello Affichiste Musée de l’affiche de Toulouse (MATOU), 28 septembre 2019 14:30-27 décembre 2019 15:30, Toulouse.

28 septembre – 27 décembre Tarif : 4€ (en famille à partir de 6 ans)Le droit d’entrée est en supplément pour les plus de 18 ansSur réservation auprès de Caroline Garric : caroline.garric@mairie-toulouse.fr

Culture

Dans le cadre de l'exposition Cappiello, Maître de l'Affiche

Les affiches de Cappiello sont habitées par des personnages fantaisistes et des animaux fabuleux. Laurence Sigalas Corbonnois nous invite à une immersion dans ce monde fantastique, où génies et diables dansent et virevoltent dans une farandole effrénée.

Musée de l’affiche de Toulouse (MATOU) 58 Allées Charles de Fitte, 31300 Toulouse, France  Toulouse

samedi 28 septembre – 14h30 à 15h30
mercredi 23 octobre – 14h30 à 15h30
samedi 23 novembre – 14h30 à 15h30
vendredi 27 décembre – 14h30 à 15h30

05 81 91 79 17 Le Musée de l’Affiche de Toulouse (MATOU), anciennement Centre de l’Affiche, est le seul musée en France spécialisé dans l’affiche, la carte postale et l’art graphique. Installé sur les allées Charles-de-Fitte, au cœur du faubourg Saint-Cyprien, ses documents retracent l’histoire de l’iconographie et du graphisme populaire.  Le MATOU est créé en 1978 par François-Régis Gastou sous l’appellation de Centre municipal de l’Affiche, de la Carte postale et de l’Art graphique et logé depuis 1983 au cœur du quartier Saint-Cyprien. C’est le premier lieu dédié à l’art graphique publicitaire. Si l’on inclut les vignettes chromos, les étiquettes de vins, de fromages, de bouteilles d’eau et de bière, les emballages, les plaques émaillées, les affiches en relief, ou les calendriers, sa collection compte plus de 205 000 documents dont les plus anciens datent du 17ème siècle.Un musée rénové et agrandi, des œuvres restaurées, une nouvelle boutique… Les amoureux de l’affiche savourent : deux ans après sa fermeture, le plus petit des musées toulousains aborde une nouvelle phase de son histoire. Installé dans un bâtiment datant du XVIIIe siècle, à l’emplacement d’une ancienne chapelle, l’ensemble a été agrandi suite à des travaux de mises en conformité. Une restructuration qui s’appuie sur le bâtiment existant et l’extension sur l’aile adjacente (ancien centre petite enfance). Avec une salle d’exposition et une boutique plus grandes, une scénographie entièrement revisitée, plus moderne et évolutive, des bureaux et des réserves réaménagés, le musée a été totalement reconfiguré. La rénovation en profondeur et l’accrochage des collections via trois expositions temporaires par an mettent en lumière cet art de la rue, éphémère par nature.Des visites commentées sont organisées régulièrement : + d’infos sur la page Facebook