Lille US – Mexico Border, 27 avril 2019-29 juillet 2019, maison Folie Wazemmes Lille .

du samedi 27 avril au dimanche 28 juillet à maison Folie Wazemmes US – Mexico Border Une quarantaine d’artistes contemporains explorent la frontière en tant que réalité physique (lieu) en tant que sujet (imagination) et site de production et de solution (possibilité). Cette exposition imaginée par Lowery Sims et Ana Elena Mallet a été présentée pour la première fois en 2017 au _Craft and Folk Art Museum de Los Angeles_ dans le cadre de l’événement _Pacific standard time LA/LA_ un programme d’exploration de l’art latino-américain organisé par la Fondation Getty. Quelques mois plus tard c’est au _Art Museum_ et au sein de l’espace indépendant 516 Arts qu’elle est présentée à Albuquerque aux États-Unis. A l’occasion de la nouvelle édition de lille3000 _Eldorado_ une nouvelle version est présentée et intègre des propositions inédites en lien avec l’actualité et les politiques qui émergent autour de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis un site en constante transformation. L’exposition présente le travail d’artistes contemporains qui explorent la frontière à la fois comme une réalité physique mais aussi comme un sujet d’imagination et un terrain d’expérimentation pour faire émerger des projets et trouver des solutions. L’inclusion de divers médiums tels que le dessin l’architecture la sculpture la peinture et la photographie montre à quel point les designers et les artistes traversent constamment les frontières des disciplines. Par le biais du design et de l’art en tant que tel ces artistes cherchent à montrer comprendre et réconcilier la rupture provoquée par une frontière. La frontière entre les États-Unis et le Mexique s’étend sur près de 3 200 kilomètres de l’océan Pacifique en Californie et Basse-Californie au golfe du Mexique au Texas et dans l’état de Tamaulipas au Mexique. Historiquement la frontière entre les deux pays se matérialisait par des monuments faits de métal ou de pierre. Traverser la frontière entre les États-Unis et le Mexique sans autorisation est devenu illégal dans les années 1920 en raison des politiques migratoires fondées sur l’exclusion raciale. Aujourd’hui la ligne de démarcation entre ces pays se compose d’une série de clôtures de montagnes de déserts et de l’imposant fleuve Rio Grande. L’administration du président Donald Trump et sa façon de communiquer publiquement via les médias ont connoté négativement l’imaginaire associé à la frontière en en faisant un sujet médiatique et un lieu fantomatique peuplé d’individus sans visage et sans histoire. En tant qu’espaces physiques les frontières génèrent une expérience double pour les personnes qui vivent entre deux espaces distincts. Elles séparent les familles et les déplacent les obligeant à imaginer des retrouvailles en dehors des frontières politiques et à esquisser de nouvelles possibilités et conditions de coexistence animées par une pensée créative. Cette exposition témoigne ainsi du design thinking une démarche qui vise à faire émerger des projets combinant à la fois esthétisme et créativité culturelle et un engagement social destiné à une population double et diverse de façon à avoir un impact significatif sur l’avenir. **Artistes** : Pilar Agüero Esparza Tanya Aguiñiga Haydee Alonso Alejandra Anton Honorato Judith Baca Guillermo Bert Elvira Bessudo Raquel Bessudo Margarita Cabrera Cristina Celis Julio Cesar Morales Tricia Creasson-Valencia Co•gnate Collective Einar de la Torre et Jamex de la Torre Jorge Diego Etienne Hector Dionicio Mendoza Alfredo Durante Adrian Esparza Andrés Fonseca Guillermo Galindo Rupert Garcia Consuelo Jimenez Underwood La metropolitana Lorena Lazard Andrés Lhima Pablo López Luz Viviana Paredes G.T. Pellizzi Ray Smith Marcos Ramirez ERRE Betsabeé Romero Zinna Rudman Mauricio Saenz Rael San Fratello Eduardo Sarabia Agnes Seebass. **Commissariat** : Ana Elena Mallet et Lowery Stokes Sims. maison Folie Wazemmes 70 Rue des Sarrazins 59000 Lille Lille Nord dimanche 28 juillet 2019 Gratuit