Rencontre croisée – Philippe Sands et Eric Vuillard, 17 janvier 2020 18:00-17 janvier 2020 20:00, Rennes.

Rencontre croisée autour de l’histoire et de la littérature en compagnie de Philippe Sands, auteur de « Retour à Lemberg », aux éditions Albin Michel et de Eric Vuillard, lauréat du prix goncourt en 2017 pour son roman, « L’ordre du jour » aux éditions Actes Sud.

L’événement se déroulera le vendredi 17 janvier à 18h à l’espace Ouest-France.

Retour à Lemberg :
Invité à donner une conférence en Ukraine dans la ville de Lviv, autrefois Lemberg, Philippe Sands, avocat international réputé, découvre une série de coïncidences historiques qui le conduiront de Lemberg à Nuremberg, des secrets de sa famille à l’histoire universelle.
C’est à Lemberg que Leon Buchholz, son grand-père, passe son enfance avant de fuir, échappant ainsi à l’Holocauste qui décima sa famille ; c’est là que Hersch Lauterpacht et Raphael Lemkin, deux juristes juifs qui jouèrent un rôle déterminant lors du procès de Nuremberg et auxquels nous devons les concepts de « crime contre l’humanité » et de « génocide », étudient le droit dans l’entre-deux guerres.
C’est là enfin que Hans Frank, haut dignitaire nazi, annonce, en 1942, alors qu’il est Gouverneur général de Pologne, la mise en place de la « Solution finale » qui condamna à la mort des millions de Juifs. Parmi eux, les familles Lauterpacht, Lemkin et Buchholz.

Philippe Sands transcende les genres dans cet extraordinaire témoignage où s’entrecroisent enquête palpitante et méditation profonde sur le pouvoir de la mémoire.

// Avocat international franco-britannique spécialisé dans la défense des droits de l’homme, Philippe Sands est aussi professeur de droit à l’University College de Londres.

// Éric Vuillard est un écrivain, cinéaste et scénariste français. Son livre sur les coulisses de la Seconde Guerre mondiale, « L’Ordre du jour », remporte le prix Goncourt 2017.
En janvier 2019, il publie un récit littéraire aux confins de la fiction et de l’Histoire, relatant des luttes sociales du Moyen Âge, « La guerre des pauvres ».