La Garde Rencontre avec Silène Audibert 21 décembre 2017 19:00-21 décembre 2017 21:00 Exposition Galerie G Galerie G

Vous n’avez pas pu venir le soir du vernissage de Silène Audibert « Au creux de tes fleurs, mon abîme » ???

Alors pas de panique !!!

Très exceptionnellement !!! Silène Audibert revient à la fin de l’exposition pour vous rencontrer, et discuter de ses oeuvres autour d’un cocktail à la Galerie G !

Ce sera le dernier jour également pour voir l’oeuvre in situ, après il sera trop tard ! Nous effacerons tout !

Silène Audibert
Née en 1981,
Vit et travaille à Lyon

http://www.silene-audibert.com/

Dans une collection de dessins, portraits et figures se couvrent et se découvrent.
Chrysalides végétales, pétales, couches, écailles.
Dessiner en rythme dans l’élan d’une croissance végétale.
Le costume se pare à chaque tentative d’une nouvelle peau de surprise.
Porteur en fleur, silhouette d’une danse.

Silène Audibert pratique le dessin et la gravure.
Son travail est épidermique, il se situe dans le sensitif.
Elle puise son inspiration dans l’architecture du vivant, fascinée par la puissance de vie et l’éternel mouvement. Ses recherches l’amènent à jouer avec les métamorphoses dans la tradition de l’imagerie grotesque, fondée sur le jeu, l’invention et les combinaisons. Les événements relevés, la forme, les objets, l’expérience traduite s’opèrent en combinaisons dans une série impulsée où la répétition crée une collection de formes actives. Une écriture qui jouit du décoratif et des ornements comme déguisement. Les figures symbole du vivant et de l’agitation moléculaire, tiennent du monde végétal, animal ou minéral en un tout réuni. La forme est caractéristique d’un agglomérat et de figures paysages. Le dessin est sculpture et guide. Les traits s’animent entre eux comme un relevé topographique où chaque courbe tient à la suivante, expression d’une matière vivante, dissimulée sous sa texture, sa peau.