Pique-nique : Faire Face À Open-Sky, 25 mai 2019 10:30-25 mai 2019 10:30, .

Pique-nique à ciel ouvert

« Open Sky » : quelle ironie pour un projet de centre commercial démesuré !

Bien que rejeté par une large part de la classe politique, et faisant face à une opposition civile importante, le projet n’est à ce jour pas abandonné, les promoteurs « de Phalsbourg » et « Blot Immobilier » ont en poche un permis de construire détruisant 9 ha de terres agricoles.

Hors sol et en dehors du temps, ce projet rejoint la course de ses contemporains dans une concurrence de l’absurde : un aéroport écolo à Notre-Dame-des-Landes, un center parc toutes saisons à Roybon, un « parc » naturel en lieu et place des prairies Saint Martin à Rennes, une usine à gaz durable à Landivisiau et enfin, un centre commercial qui respire, avec des allées de pelouses et un toit vitré, ouvert sur le cosmos.

La quintessence du capitalisme vert !

Fumant le cigare dans des allées commerçantes vides de sens et sans âme, ces entrepreneurs de la fin du monde peinent encore à distinguer les notions de drame collectif et d’orgueil personnel.

Parlons sérieusement et redonnons un peu de sens à tout ça ! La meilleure réponse à la question « comment nous opposer de façon conséquente à la condamnation de terres cultivable ? », ne se trouve t-elle pas dans notre vision de l’avenir de ces 9ha ?

Ils voudraient construire encore, bétonner encore, nous faire encore payer avant, pendant, après, tout ça pour un modèle social de la précarité ?!
À une époque où l’argent est roi, où l’eau devient poison et la terre bitume, chaque petit bout d’air est à préserver. C’est alors à nous de faucher leurs desseins malades.

À nos outils pour bâtir nos rêves !

Fin du monde, fin du mois, mêmes coupables même combat !

Apportons notre pique-nique et retrouvons-nous pour manifester le 25 mai à 10h30 sur le parking de Cora à Pacé pour une déambulation joyeuse suivie d’un repas en commun.

Signataires :
Rennes en lutte pour l’environnement,
Extinction Rebellion,
Réseau de Ravitaillement des Luttes,
Brigade d’Intervention Champêtre