PINK BOYS AND OLD LADIES Centre Wallonie-Bruxelles I Salle de spectacles, 27 mai 2020 20:00-27 mai 2020 21:30, Paris.

27 et 28 mai Plein tarif: 10€ / Tarif réduit: 8€ / Tarif groupe: 5€ https://www.cwb.fr/agenda/pink-boys-and-old-ladies, 0153019696, reservation@cwb.fr

Inspiré d’un fait divers, PINK BOYS & OLD LADIES déploie une fresque familiale impressionniste et caustique, où chacun, empêtré dans cette situation délicate, exprime mal son malaise.

Marie Henry | Clément Thirion – KOSMOCOMPANY

Territoires théâtraux

Inspiré d’un fait divers, PINK BOYS & OLD LADIES déploie une fresque familiale impressionniste et caustique, où chacun, empêtré dans cette situation délicate, exprime mal son malaise. Car dans cette famille on parle beaucoup mais on parle surtout de rien, parce qu’on ne veut pas parler de tout.

Normand, garçon assez banal, aime porter des robes. Comment peut-il trouver sa place dans cette société qui aime tellement mettre les gens dans des cases ?

La sœur du père de Normand trouve ce comportement limite limite -elle double toujours les mots quand elle est gênée.

La mère de Normand aimerait parfois trépaner son fils pour voir ce qui cloche à l’intérieur, ce qui est radical mais pas le plus pratique.

Sa grand-mère maternelle -et pourquoi pas une cure d’hormones ? – semble être la plus concrète mais Normand ne veut pas changer de sexe, Normand veut juste se sentir bien, dans cet entre-deux, dans cet espace indéfini dans lequel il évolue, et qui ne porte pas de nom.

Le père de Norman, enfin, aimerait s’exprimer, mais ce qu’il dit est inintelligible. Un jour, il décide d’accompagner son fils en robe à l’école…

Pour sa quatrième mise en scène, Clément Thirion aborde une nouvelle fois la question de la place et du rôle de l’individu dans le monde. À travers le microcosme familial, il explore la thématique de la différence dans une fresque caustique, férocement drôle sur fond de violence verbale et de non-communication.

DANS LA PRESSE

Pink Boys and old Ladies interroge avec humour et intelligence la question du genre, et plus largement celle de la différence. Pourquoi avons-nous besoin de ranger les gens dans des cases ? Et que révèle cette attitude de notre propre mal être, de nos propres contradictions ?

Dominique Mussche – RTBF.BE

GÉNÉRIQUE

Direction Clément Thirion Écriture et dramaturgie Marie Henry Interprétation Gwen Berrou, Lucas Meister, Simon Thomas, Mélodie Valemberg, Mélanie Zucconi Assistante mise en scène Deborah Marchal MusiqueThomas Turine Scénographie, lumières et costumesSaskia Louwaard & Katrijn BaetenLumières Saskia Louwaard & Remy UrbainConstruction décor et costumes Ateliers du Théâtre de LiègeStagiaire et perruques Adrien De BiasiPhotographie Anoek Luyten / Annah SchaefferRepérages photographiquesJulien Stroïnovsky Régie générale et direction technique Christophe Van HoveDéveloppement et diffusion Stéphanie Barboteau I BLOOM Project

PRODUCTION

Production déléguée Mars, Mons arts de la Scène

Coproduction Kosmocompany, Théâtre de Liège, Théâtre La Balsamine Bruxelles, maison de la culture de Tournai/maison de création, La Coop asbl Soutiens Shelterprod, Taxshelter.be, ING, Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge AideMinistère de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Direction du Théâtre – CAPT.

Centre Wallonie-Bruxelles I Salle de spectacles 46 rue Quincampoix, 75004 Paris 75004 

mercredi 27 mai – 20h00 à 21h30
jeudi 28 mai – 20h00 à 21h30