Exposition « l’art du vitrail » en Basse-Normandie Église Saint-Paterne, 21 septembre 2019 14:00-22 septembre 2019 11:00, Église Saint-Paterne.

21 et 22 septembre 

Exposition l’art du vitrail en Basse-Normandie

L'histoire des vitraux du Moyen-âge à nos jours, concernant le patrimoine religieux.

The history(story) of the stained-glass windows of the Middle Ages in our days, concerning religious heritage.

Église Saint-Paterne Le bourg, 61110 Bellou-sur-Huisne 61110 Bellou-sur-Huisne Bellou-sur-Huisne Orne

samedi 21 septembre – 14h00 à 18h00
dimanche 22 septembre – 10h00 à 11h00

02 33 83 34 47 http://www.belloupatrimoine.fr L’église de Bellou-sur-Huisne, ainsi que bon nombre d’édifices religieux du Perche, appartient à la période romane (XI-XIIe). Cette église n’a qu’une nef. Le bas de la tour forme le transept nord, tandis qu’une chapelle construite en 1854 et dédiée à la Vierge tient lieu de transept sud. Elle présente ainsi dans son ensemble la figure d’une croix latine. L’abside est terminée en hémicycle. Au cours des XVIe et XVIIe s., l’église a subi des modifications. Puis, dans la deuxième partie du XIXe s., la fabrique et des dons de paroissiens permettent sa restauration : des sculptures en pierre blanche empruntées au symbolisme chrétien décorent l’ensemble de l’édifice (intérieur et extérieur) et quatre vitraux originaux (Atelier Ledien, Argentan, 1874, restaurés en 2012) (inscrits) sont posés. L’église possède un mobilier remarquable : retable baroque en bois peint à ailes à six colonnes (1709, inscrit), fronton cintré avec gloire, guirlandes et corbeilles de fleurs, orné de deux statues (Saint Martin et Saint Paterne) en bois taillé et peint, tabernacle en bois (1709) et ses deux peintures XIXe (inscrit), grand Christ en croix en bois taillé et peint du XVIIe (inscrit). On peut noter également un bel ensemble de bancs clos d’époque Louis XV., une bannière de procession de la fin du XVIIIe (huile sur toile de lin double face) (inscrite). Un chemin de croix (14 huiles sur toile fin XIXe) est à nouveau en place, ainsi qu’une bonne copie XIXe de la Vierge à la grappe de Mignard, récemment restaurée.