Conférence de Nataša Petrešin-Bachelez, critique et commissaire d’exposition EESAB, 21 novembre 2019 18:00-21 novembre 2019 19:30, Rennes.

Jeudi 21 novembre, 18h00 Entrée libre et gratuite https://www.facebook.com/events/1685076081625952/

Invitée par Kristina Solomoukha, artiste et enseignante en art à l’EESAB-site de Rennes

“Comment pouvons-nous travailler au sein et avec les institutions d’aujourd’hui, en tant que travailleur·euse·s culturel·le·s et artistes, en cette période de racialisation violente et de crise écologique profonde, alors que la surveillance accrue renforce les abus gouvernementaux organisés et transnationaux des ressources naturelles et des biens communs?

Ayant vécu dans les pays du Nord dont les gouvernements provoquent et contribuent à des guerres civiles inhumaines et à des frappes de drones dans certaines régions du monde, obligeant des milliers de personnes à se déplacer et à être dépossédées de leurs biens, je souhaite discuter de la nécessité d'engager divers groupes institutionnels de l'art de ces régions à travers leur propre pratique curatoriale.

En examinant mes propres projets curatoriaux, pour lesquels j’ai été invité à travailler dans des zones géographiques distinctes mais dans une réalité géopolitique entrecroisée, j’essaierai lors de cette rencontre d’aborder la nécessité de ralentir sa façon de travailler et d’être, d’imaginer de nouvelles écologies de soins comme pratique continue et d’écouter avec attention les sentiments qui naissent de rencontres avec des objets et des sujets. Ceci à travers l’exemple de mon projet le plus récent, Contour Biennale 9 : Coltan as Cotton, je parlerai de la possibilité d’ouvrir nos frontières institutionnelles et de montrer comment cela fonctionne ou non, et de les rendre plus palpables, audibles, sensibles, doux, poreux et surtout décoloniales et anti-patriarcales.”

EESAB 34 rue Hoche 35000 35706 Rennes Quartiers Centre Ille-et-Vilaine

jeudi 21 novembre – 18h00 à 19h30