Cathédrale Saint-Pierre, Bretagne est poésie, Geneviève Chincholle-Quénat 9 novembre 2014 16:00-9 novembre 2014 18:00, Rencontres . Tarif : Gratuit

« BRETAGNE EST POÉSIE ». Lecture de poèmes bretons, par Geneviève Chincholle-Quénat.
Poésies de Yan Carnel, Maodez Glanndour, Xavier Grall, Anatole
Le Braz, Bertrand Robidou, Louis Tiercelin et Œuvres d’orgue de
Paul Ladmirault, Jean Langlais, Paul Le Flem, Guy Ropartz, Charles
Tournemire. Récitante: Geneviève Chincholle-Quérat.
Orgue à deux & quatre mains par Florence Rousseau
& Loïc Georgeault.
Entrée gratuite – libre participation

 

La cathédrale St Pierre actuelle est l’une des cathédrale françaises les plus récentes. En effet, si les tours du portail occidental datent du 17ème siècle, l’ensemble de l’édifice a été bâti entre 1786 et le milieu du 19ème en style néo-classique sur des plans de Mathurin de Crucy (ceci afin de remplacer une église qui menaçait de s’écrouler). L’intérieur a perdu son caractère dépouillé originel, propre au néo-classicisme. Sous l’impulsion de Mgr Brossay St Marc, un somptueux décor (réalisé par Charles Langlois) d’ors, de stucs et de peintures l’a remplacé dans la seconde moitié du 19e siècle ; les peintures de la voûte sont inspirées de celles du Parlement de Rennes. Les travaux consistent à raviver les décors encrassés et ternis dans 2 travées de la nef et des bas-côtés: nettoyage des murs et colonnes en stuc marbre, des soubassements en granit, le plafond à caissons peints de la nef, le chemin de croix en gypseries ainsi que les entablements et plafonds des bas-côtés en plâtre peint et doré. Pour cela différentes méthodes de nettoyage sont mises en oeuvre suivant les supports : – dépoussiérage, brossage manuel, gommage, application de compresses, application de cire à la taloche, polissage, lustrage. En parallèle, ont été engagés des travaux de couverture (étanchéité et restitution de lucarnes sur les bas-côtes de la nef). Les travaux de restauration de la nef achevés au mois de décembre 2011  ont porté sur la restauration des décors et des vitraux.Chaque type de support (granit, stuc, marbre, plâtre gros, peinture et panneaux ornés, dorures et peintures dorées) fait l’objet d’un traitement particulier. Différentes méthodes de nettoyage sont mises en œuvre suivant les supports : dépoussiérage, brossage manuel, gommage, application de compresses, application de cire à la taloche, polissage, lustrage. Les travaux de restauration des décors du chœur, de la croisée et des transepts suivront les mêmes techniques utilisées pour la nef.  Les travaux de restauration des deux transepts sont à ce jour terminés. Les échafaudages de la croisée des transepts sont en cours de montage. Après cette nouvelle phase, il restera à effectuer la restauration du chœur et du déambulatoire. Elle est désormais achevée.