A Love Suprême, 3 mars 2020-7 mars 2020, Marseille.

Les néons crépitent au Love Suprême le rideau va bientôt se baisser… Dans ce peep-show de Pigalle Bianca a passé 32 ans de sa vie. A l’orée d’une retraite précipitée elle se raconte strip-teaseuse vieillissante et désabusée qui a connu les différentes époques de l’industrie du sexe. Le Paris des déshérités truffé d’âmes errantes en quête de réconfort précaire les années sida l’avènement du Net et la concurrence des relations virtuelles… La comédienne Nadia Fabrizio porte seule en scène le texte acéré de Xavier Durringer auteur déjà applaudi au Jeu de Paume avec sa pièce de théâtre Acting (Niels Arestrup et Kad Merad). Après une incursion du côté des auteurs nord-américains (Edward Albee Arthur Miller) le metteur en scène Dominique Pitoiset entame ici un cycle théâtral sur la femme blanche et l’homme blanc de plus de cinquante ans à l’entrée des temps post-démocratiques. L’urgence du précipice peut s’avérer cocasse Dominique Pitoiset Texte : Xavier Durringer Mise en scène et scénographie : Dominique Pitoiset Avec Nadia Fabrizio

A Love Suprême 17 Boulevard Garibaldi Marseille Bouches-du-Rhône