parc expo rennes foire cuba

Mercredi, Marc Feldman découvrait le programme de la saison 2015-2016 de l’OSB, Orchestre symphonique de Bretagne, devant un parterre attentif. Nouvelle saison ou le changement dans la continuité…

 

osb 2015-2016
Adrien Azan Zielinski

Changement, parce que le directeur musical Grant Llewellyn remplace Darrell Ang après trois ans de bons et loyaux services. Continuité, car certains artistes – dont les prestations avaient enchanté les Rennais – ont accepté pour notre plus grand plaisir de revenir en Bretagne. Citons les noms de Alexandre Tharaud, François-René Duchable ou même le chef Aurélien Azan Zielinski dont nous saluons le retour en temps que chef d’orchestre associé avec un enthousiasme non dissimulé.

Michael Barenboïm
Michael Barenboïm

La même volonté de faire connaître la musique à tous et plus encore à ceux qui la connaissent peu animera notre formation ; pas d’élitisme dans l’auditeur, seulement dans la qualité des interprétations. Événement majeur, après Ibrahim Maalouf, Michaël Barenboïm sera notre artiste résident pour cette saison. Oui vous avez bien lu, et il n’a pas besoin d’Être le fils de Daniel Barenboïm pour être lui-même un grand musicien.

Les « essentiels » – à savoir les principaux concerts – seront parfois délocalisés. De la Cathédrale au Blosne, sans oublier le TNB, il faudra se déplacer pour suivre cette appétissante saison. Ce sera d’ailleurs le cas dés le concert d’ouverture avec le pianiste Kotaro Fukuma, le mardi 15 et le mercredi 16 septembre à 20h à l’auditorium du triangle. Au programme la cinquième, le concerto « l’empereur » et l’ouverture de Coriolan… de Beethoven bien sûr. On a hâte d’y être ! Michael Barenboïm nous sera officiellement présenté les jeudi 24 et vendredi 25 à 20h à l’opéra de Rennes. C’est dans un voyage slave et initiatique qu’il nous conduira avec Smetana, Glazounov, Tchaïkovski et Anton Dvorak.

osb concertsLe numéro 3 de ces « essentiels », intitulé Inspirazione Italiano, sera beaucoup plus ensoleillé puisque le violoniste Enrico Onofri et la mezzo-soprano Julie Robard-Gendre nous entraîneront à la suite de Arcangello Corelli, d’Antonio Vivaldi, de Giovanni Paisello, ou du très moderne Luciano Berio, sans oublier un autre Italien sage et raffiné, Ottorino Respighi. Il faudra pour cela vous rendre au TNB les vendredi 16 et samedi 17 octobre à 20h. Décidément il nous faudra voyager puisque le n°4 des essentiels s’intéressera aux « étoiles du nord » Sibelius, Wagner ou Lindberg seront donc dirigés par le fougueux chef Noam Zur à l’opéra de Rennes les jeudi 22 et vendredi 23 à 20h. Si vous pensiez être quittes oubliez cela tout de suite, car le numéro 5 de la série vous conduira cette fois, en Corée, avec la pianiste Kyu Yeon Kim accompagnée du violoniste Ju Young Baek sous la direction de Jahbom Koo.le vendredi 6 novembre à l’opéra ils interpréteront des œuvres de Fauré, Ravel, Claude Debussy et Jeajoon Ryu. Nous voici déjà arrivés au vendredi 27 et au samedi 28 novembre et nous n’aurons d’autre choix que de nous rendre au TNB et au trot s’il vous plait!!, impossible de rater le passage de Lise de la Salle qui nous étonnera à nouveau avec Robin Holloway et nous fascinera avec Robert Schumann et Johannes Brahms. C’est avec le même plaisir que nous répondrons le mercredi 9 décembre à 20h, mais cette fois à l’auditorium du Triangle, à l’appel de Alexandre Tharaud. De Étienne Méhul à Joseph Haydn sans oublier Ludwig van Beethoven, ce sera pour nous l’occasion de retrouver notre directeur musical Grant Llewellyn.

Quid du projet TALIESIN ? Fort heureusement, cette exploration de la culture et des univers celtes ne sera pas abandonnée. Dan Ar Braz et son groupe, accompagnés de l’OSB, donneront un concert commun, occasion de réécouter les chansons du barde quimpérois dans une ambiance différente. C’est le jeudi 17 et le vendredi 18 décembre à 20h qu’il faudra vous rendre au TNB chaudement vêtus. Contez sur Dan Ar Braz pour réchauffer l’ambiance. Comme le temps passe vite, nous voici déjà au vendredi 25 février et au vendredi 26. C’est à nouveau à l’opéra qu’il faudra aller pour retrouver François Dumont et la soprano Hélène Kearns pour un programme intitulé “Mozart le magnifique ». À ne rater pour rien au monde. Au programme le concerto n°17 et surtout, nous en tremblons d’avance, le 23 e concerto pour piano en la majeur K.488. Joué par un pianiste doué d’autant de sensibilité que François Dumont, c’est assurément à un des grands moments d’émotion de cette saison qu’il faut s’attendre pour cet « essentiel » n°8. Tiens tiens…nous voilà repartis en voyage. C’est dans l’Europe de l’Est et la musique traditionnelle de la communauté juive que nous effectuerons ce nouvel arrêt. Attendez-vous le samedi 12 mars à 20h à être malmenés et ravis par la musique Klezmer et la clarinette de David Krakauer. Une véritable incursion de Rabbi Jacob à l’Ubu…à ne pas rater non plus !

osb programmeRetour à la cathédrale Saint Pierre les mercredi 16 et jeudi 17 mars à 20h pour cette merveilleuse œuvre sacrée qu’est le REQUIEM de Gabriel Fauré. Grand spécialiste des voix c’est Gildas Pungier qui dirigera L’OSB, la soprano Amira Selim, et le baryton Richard Rittelmann accompagnés par l’ensemble vocal Mélisme(s). Sans doute aussi un moment de haute tenue de cette saison.

Le concert de la série « essentiels » numéro 11 verra Michael Barenboim et Hassan Moataz, c’est-à-dire un juif et un musulman balayer ensemble les préjugés et les racismes en interprétant Brahms et Mendelssohn sous la direction de Nader Abbasi. Ils accompagneront Saber Abdel Sattar qui vous fera découvrir un instrument oriental appellé « Qanun ». Donc rendez vous au TNB vendredi 13 mai et samedi 14 à 20h. Les concerts 12 et 13 feront la part belle à François-René Duchable. Le vendredi 10 juin il sera accompagné du comédien Alain Carré pour un récital/spectacle sur la vie de Hector Berlioz. Le lendemain, même lieu même heure, c’est accompagné de l’OSB qu’il interprétera le troisième concerto en si b majeur de Beethoven. Le programme contient également l’ouverture « Les Hébrides » de Mendelssohn et la quatrième symphonie en mi mineur de Johannes Brahms. Le concert n°14 sera l’occasion de retrouver le Très distingué Arie Van Beek, qui avait dirigé le Requiem de Verdi, pour une œuvre presque éponyme, mais cette fois de Benjamin Britten, intitulée War Requiem.

Dans la série des manifestations intitulées « l’orchestre se lâche », ne pas négliger le numéro 1 : FIESTA LATINA en partenariat avec le festival Le grand soufflet où effectivement l’OSB se lâchera dans des mélodies signées Astor Piazzolla ou Alberto Ginastera. (vendredi 9 octobre… à Vitré). Si vous souhaitez passer de bonnes nuits vous éviterez le numéro 2, ou du moins vous n’y emmènerez pas les enfants, puisque c’est le vampire Nosferatu qui sera la vedette de la soirée. Le film de Friedrich Wilhem Murnau de 1922 rappellera à tous bien des cauchemars d’enfance. C’est le samedi 13 février à 18h à l’opéra que vous pourrez trembler d’effroi. Pour le numéro trois « A fidler tale » le génial Winton Marsalis revisite avec les accents du jazz l’histoire du soldat de Igor Stravinski.(Il faudra vous déplacer, c’est à Lorient le 31 mars et le 1er avril.)

osb 2016Heureusement le « Cabaret Interdit » avec la compagnie « le diable en personne » nous attendra à l’opéra à 20h le vendredi 22 avril en compagnie de l’OSB. La chanteuse Katja Kruger et le comédien Richard Dubelski seront placés sous l’efficiente baguette de Aurélien Azan Zielinski pour un concert résolument underground !

Dernière info, le concert TALIESIN 2 accueillera Bill Whelan et les danses des îles d’émeraude. Si les mélodies enjouées et énergiques de l’Irlande vous séduisent, c’est avec le chef Derek Gleeson dirigeant Bill Whelan  au piano, et Athena Tergis au violon qu’il faudra prendre rendez-vous le jeudi 28 avril au TNB à 20h. Ils seront accompagnés par le danseur D’Irish steps Mick Donegan. Il n’est pas impossible que cette soirée se termine en joyeux « foutoir » comme ce fut le cas avec Carlos Nunez.

Voilà, nous avons fait le tour des principales manifestations du programme 2015-2016. L’Orchestre intervient également dans toutes sortes de contextes différents (scolaire, carcéral), mais pour découvrir cela il vous faudra explorer le site de l’OSB. Nous vous avons déjà donné de nombreuses informations, mais il en reste au moins autant à glaner. Les réservations de la prochaine saison sont ouvertes et la sympathique et compétente équipe de Marc Feldman vous attend de pied ferme, le sourire aux lèvres.

Bonnes vacances et à bientôt !

Programme 2015-2016 de l’OSB : une intention en filigrane… was last modified: juin 18th, 2015 by Thierry Martin

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom