Visite autour du télégraphe de Remilly-en-Montagne Remilly-en-Montagne, 30 juillet 2021, Remilly-en-Montagne.

Visite autour du télégraphe de Remilly-en-Montagne 2021-07-30 17:45:00 – 2021-07-30 20:00:00
Remilly-en-Montagne Côte-d’Or Remilly-en-Montagne

EUR 0 0   Dès la plus haute antiquité, il a été fait usage de signaux audibles ou visibles pour la transmission des nouvelles ou des ordres. On utilisait à cet effet des points hauts et même des tours. Au cours du 18ème siècle, après plusieurs essais, l’abbé Claude CHAPPE conçut la célèbre machine qui reçut le nom de télégraphe. Ce système était composé d’un mât de 7,50 m de hauteur, un bras articulé à l’extrémité supérieure, et deux autres bras plus petits articulés et équilibrés par un contrepoids. Chacune de ces 3 pièces pouvaient prendre dans le plan vertical une infinité de positions. En les combinant, on arrivait à 196 signaux distincts. 92 furent utilisés par CHAPPE. Le village de Remilly-en-Montagne accueille un des derniers vestiges de cette technologie utilisée pour permettre de transmettre des informations depuis Paris jusqu’au littoral français. En 1852, le télégraphe électrique sonna le glas du télégraphe aérien. Construite en pierre, la tour était pratiquement en ruines avant d’être restaurée par un privé.

Une balade jusqu’au pied de la tour avec des explications fournies par Jean-François Damongeot de l’association Grands Chemins pourront apporter des éléments d’informations sur cette technologie qui a maillé le territoire et qui a laissé une trace sur la commune de Remilly-en-Montagne.

Rendez-vous à 17h45 devant l’église du village.
Prévoir des chaussures de marche.
Limitée à 25 personnes.
Inscriptions auprès de l’office de tourisme Ouche et Montagne : office.tourisme@ouche-montagne.fr

Dès la plus haute antiquité, il a été fait usage de signaux audibles ou visibles pour la transmission des nouvelles ou des ordres. On utilisait à cet effet des points hauts et même des tours. Au cours du 18ème siècle, après plusieurs essais, l’abbé Claude CHAPPE conçut la célèbre machine qui reçut le nom de télégraphe. Ce système était composé d’un mât de 7,50 m de hauteur, un bras articulé à l’extrémité supérieure, et deux autres bras plus petits articulés et équilibrés par un contrepoids. Chacune de ces 3 pièces pouvaient prendre dans le plan vertical une infinité de positions. En les combinant, on arrivait à 196 signaux distincts. 92 furent utilisés par CHAPPE. Le village de Remilly-en-Montagne accueille un des derniers vestiges de cette technologie utilisée pour permettre de transmettre des informations depuis Paris jusqu’au littoral français. En 1852, le télégraphe électrique sonna le glas du télégraphe aérien. Construite en pierre, la tour était pratiquement en ruines avant d’être restaurée par un privé.

Une balade jusqu’au pied de la tour avec des explications fournies par Jean-François Damongeot de l’association Grands Chemins pourront apporter des éléments d’informations sur cette technologie qui a maillé le territoire et qui a laissé une trace sur la commune de Remilly-en-Montagne.

Rendez-vous à 17h45 devant l’église du village.
Prévoir des chaussures de marche.
Limitée à 25 personnes.
Inscriptions auprès de l’office de tourisme Ouche et Montagne : office.tourisme@ouche-montagne.fr

dernière mise à jour : 2021-06-26 par