THÉÂTRE | BÉRÉNICE Verdun, 1 décembre 2021, Verdun.

THÉÂTRE | BÉRÉNICE Eglise Jeanne d’Arc 6 place Georges Guérin Verdun
2021-12-01 20:30:00 20:30:00 – 2021-12-02 Eglise Jeanne d’Arc 6 place Georges Guérin
Verdun Meuse

18 EUR  

THEATRE

mise en scène Isabelle Lafon
avec Karyll Elgrichi
(ou Isabelle Lafon)
Pierre-Félix Gravière
Johanna Korthals Altes
Judith Périllat
assistanat Marion Canelas
lumières Jean Bellorini
costumes Nelly Geyres

« Arrêtons un moment… ». Bérénice commence comme ça. On arrête un moment de vie, on le suspend tellement il est fort. Ce n’est pas juste, d’ailleurs, de dire cela car elle commence par la préface de Jean Racine, par cette voix que j’imagine du vieil homme : « C’est-à-dire que Titus, qui aimait passionnément Bérénice, et qui lui avait promis de l’épouser, la renvoya de Rome, malgré lui, malgré elle, dès les premiers jours de son empire. ». Et nous, assis autour d’une table, nous l’écoutons, prêts à bondir. On peut dire que Racine met la langue dans tous ces états. Mais il y a Rome : « Non, pas de reine étrangère ». Bérénice la juive, Titus le Romain et Antiochus l’Arabe. Qu’est-ce qui empêche d’aimer ? Pas de mélodie chez Racine mais l’existence du contrepoint toujours. Tout avance en même temps : ils jouent, ils sont le regard, et la préface… Le Théâtre écoute. Je n’arrive pas à envisager une distribution classique. Je me pose la question d’un groupe capable de recevoir la confidence de Racine. De la soutenir, de s’y plonger, de s’y laisser prendre. J’ai du mal à imaginer qu’un spectacle puisse être fini une fois les répétitions achevées. Nous avons commencé Bérénice avec cinq comédiens. Puis une autre version s’est imposée en tournée avec quatre resserrant le propos. Nouvelle approche d’une même mélodie. » Isabelle Lafon

billetterie@transversales-verdun.com +33 3 29 86 10 10 https://transversales-verdun.com/

© BERENICE113PascalVictor réduit
Eglise Jeanne d’Arc 6 place Georges Guérin Verdun
dernière mise à jour : 2021-09-28 par