Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie, 23 avril 2021-23 avril 2021, Le Blanc.

Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie 2021-04-23 20:30:00 – 2021-04-23
Le Blanc Indre Le Blanc

14 EUR   Le professeur Rouger, directeur de l’école d’agriculture ambulante, aborde les questions des droits de la poule et des conditions de vie de l’œuf. Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu enviables ? Entre informations scientifiques et propos plus discutables, poule mouillée et chair de poule, cette pseudo conférence investit à la fois le champ de l’absurde et de la métaphysique pour refléter par un regard aigu et décalé des problématiques très actuelles… En spécialiste des allocutions détournées, Jérôme Rouger offre ici un discours d’une drôlerie sans faille, une joyeuse métaphore de la condition humaine ! Dès 12 ans, conseillé dès 15 ans – Durée : 1h10 Écriture et interprétation : J. Rouger

Compagnie La Martingale.

accueil@destination-brenne.fr +33 2 54 37 05 13 https://www.billetweb.fr/pourquoi-les-poules-preferent-etre-elevees-en-batterie?fbclid=IwAR1lfBULNMRgJLq3kf2aiRe-ggml5dPkARc_2g74fTzE7uDqMTqh3nXokLk

Compagnie La Martingale.

Le professeur Rouger, directeur de l’école d’agriculture ambulante, aborde les questions des droits de la poule et des conditions de vie de l’œuf. Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu enviables ? Entre informations scientifiques et propos plus discutables, poule mouillée et chair de poule, cette pseudo conférence investit à la fois le champ de l’absurde et de la métaphysique pour refléter par un regard aigu et décalé des problématiques très actuelles… En spécialiste des allocutions détournées, Jérôme Rouger offre ici un discours d’une drôlerie sans faille, une joyeuse métaphore de la condition humaine ! Dès 12 ans, conseillé dès 15 ans – Durée : 1h10 Écriture et interprétation : J. Rouger

Droits réservés