LES MARDIS DE LA CHANSON – SAPHO & INÈS DESORAGES Le Mans, 3 août 2021, Le Mans.

LES MARDIS DE LA CHANSON – SAPHO & INÈS DESORAGES 2021-08-03 20:30:00 – 2021-08-03 23:00:00 Rue Ampère Ile aux Planches
Le Mans Sarthe

  En partenariat avec Le Mans Cité Chanson, la Ville du Mans vous propose de vous laisser transporter tous les mardis dès 20h30, par des artistes français, confirmés ou nouveaux talents et d’assister aux présélections du concours Pop Chanson Francophone, en première partie. Sapho chante Barbara : « J’ai longtemps tergiversé, hésité, à reprendre Barbara. Elle me semblait si proche. Qu’est-ce que j’allais apporter ? Quelqu’un avait dit de moi que j’étais une Barbara ethnique ! J’avais peur d’une forme de redondance. Mais le temps a passé, j’ai l’impression que si aujourd’hui je la rendais proche à nouveau, si l’écho de cette femme en moi lui donnait vie encore, je pourrais approcher une forme de justesse. Tout cela m’a paru aller de soi. Un piano, une voix, peu de choses en somme pour rendre cette épure que traçait Barbara. ». 1ère partie : Inès Desorages. « Toute en apparente douceur, Inès transporte le public dans son univers porté avec la légèreté et la fragilité poétique d’une bulle de savon. Emplies de tensions lumineuses, les chansons d’Inès font visiter des sentiments contraires, qui avancent à l’unisson vers un subtil équilibre entre désordre et humour, entre clair-obscur, légèreté, cruauté, tendresse et dérision. » Festival Jean Ferrat 2019.

LES MARDIS DE LA CHANSON – SAPHO & INÈS DESORAGES

+33 2 43 47 36 52 https://www.facebook.com/events/888630471730240

En partenariat avec Le Mans Cité Chanson, la Ville du Mans vous propose de vous laisser transporter tous les mardis dès 20h30, par des artistes français, confirmés ou nouveaux talents et d’assister aux présélections du concours Pop Chanson Francophone, en première partie. Sapho chante Barbara : « J’ai longtemps tergiversé, hésité, à reprendre Barbara. Elle me semblait si proche. Qu’est-ce que j’allais apporter ? Quelqu’un avait dit de moi que j’étais une Barbara ethnique ! J’avais peur d’une forme de redondance. Mais le temps a passé, j’ai l’impression que si aujourd’hui je la rendais proche à nouveau, si l’écho de cette femme en moi lui donnait vie encore, je pourrais approcher une forme de justesse. Tout cela m’a paru aller de soi. Un piano, une voix, peu de choses en somme pour rendre cette épure que traçait Barbara. ». 1ère partie : Inès Desorages. « Toute en apparente douceur, Inès transporte le public dans son univers porté avec la légèreté et la fragilité poétique d’une bulle de savon. Emplies de tensions lumineuses, les chansons d’Inès font visiter des sentiments contraires, qui avancent à l’unisson vers un subtil équilibre entre désordre et humour, entre clair-obscur, légèreté, cruauté, tendresse et dérision. » Festival Jean Ferrat 2019.

dernière mise à jour : 2021-07-15 par