Le Sublime Sabotage Gacé, 25 janvier 2022, Gacé.

Le Sublime Sabotage 2022-01-25 20:30:00 20:30:00 – 2022-01-25 22:30:00 22:30:00
Gacé Orne

  Après 9 ans de tournée de La Tragédie du dossard 512 dont une représentation à Gacé, en 2017, Yohann Métay revient dans l’Orne avec une nouvelle histoire déjantée, Le sublime sabotage.
Cette nouvelle création constitue une belle surprise et confirme le talent de ce comédien.
Retiré dans sa longère angevine, un comédien a renoncé à la course au Molière et à la gloire après des années de succès et d’éloges. Se contentant de vente de fromage et de yoga, il aspire à la paix, mais la découverte d’une vieille critique le concernant va remettre le feu dans ce volcan éteint. Il va se lancer dans l’aventure de la création qui l’entrainera dans une spirale burlesque d’où il ne ressortira pas flamboyant mais peut-être un peu plus libre qu’avant.

Ne vous attendez pas à voir ce que vous aviez envie de voir dans ce nouveau spectacle, attendez-vous à bien mieux, à plus riche, plus intelligent, plus drôle, plus, plus… le mieux est l’ennemi du bien ? le pire sera encore plus fort alors.
Le Monde

En partenariat avec Rezzo 61

Après 9 ans de tournée de La Tragédie du dossard 512 dont une représentation à Gacé, en 2017, Yohann Métay revient dans l’Orne avec une nouvelle histoire déjantée, Le sublime sabotage.
Cette nouvelle création constitue une belle surprise et confirme…

Après 9 ans de tournée de La Tragédie du dossard 512 dont une représentation à Gacé, en 2017, Yohann Métay revient dans l’Orne avec une nouvelle histoire déjantée, Le sublime sabotage.
Cette nouvelle création constitue une belle surprise et confirme le talent de ce comédien.
Retiré dans sa longère angevine, un comédien a renoncé à la course au Molière et à la gloire après des années de succès et d’éloges. Se contentant de vente de fromage et de yoga, il aspire à la paix, mais la découverte d’une vieille critique le concernant va remettre le feu dans ce volcan éteint. Il va se lancer dans l’aventure de la création qui l’entrainera dans une spirale burlesque d’où il ne ressortira pas flamboyant mais peut-être un peu plus libre qu’avant.

Ne vous attendez pas à voir ce que vous aviez envie de voir dans ce nouveau spectacle, attendez-vous à bien mieux, à plus riche, plus intelligent, plus drôle, plus, plus… le mieux est l’ennemi du bien ? le pire sera encore plus fort alors.
Le Monde

En partenariat avec Rezzo 61

dernière mise à jour : 2021-10-05 par