Exposition de Bruno Catalano Arcachon, 8 juillet 2021, Arcachon.

Exposition de Bruno Catalano 2021-07-08 – 2021-10-08
Arcachon Gironde

  Sur le front de mer ou dans le Jardin Chirac.

Artisan sculpteur, ainsi qu’il se définit lui-même, Bruno Catalano a débuté sa carrière en 1990.

Le thème universel du voyage l’a toujours inspiré. Depuis ses premiers travaux à l’argile, des centaines de voyageurs sont nés de ses mains. Les moteurs principaux de sa création sont l’exil et le détachement. Il exprime l’idée d’une humanité nomade, fière dans le malheur, en quête perpétuelle de lendemains meilleurs.

Ses hommes en lambeaux, marchant contre l’adversité, porteurs de valises qui semblent contenir le monde, ses personnages en mouvement, troués, touchent les novices comme les plus initiés. Il essaie par ce concept de s’adresser aux hommes d’aujourd’hui quel que soit leur âge, poussé par ce besoin d’évasion, persuadés de trouver ailleurs le bonheur qu’ils n’ont pas réussi à atteindre.

www.brunocatalano.com

Sur le front de mer ou dans le Jardin Chirac.

Artisan sculpteur, ainsi qu’il se définit lui-même, Bruno Catalano a débuté sa carrière en 1990.

Le thème universel du voyage l’a toujours inspiré. Depuis ses premiers travaux à l’argile, des centaines de voyageurs sont nés de ses mains. Les moteurs principaux de sa création sont l’exil et le détachement. Il exprime l’idée d’une humanité nomade, fière dans le malheur, en quête perpétuelle de lendemains meilleurs.

Ses hommes en lambeaux, marchant contre l’adversité, porteurs de valises qui semblent contenir le monde, ses personnages en mouvement, troués, touchent les novices comme les plus initiés. Il essaie par ce concept de s’adresser aux hommes d’aujourd’hui quel que soit leur âge, poussé par ce besoin d’évasion, persuadés de trouver ailleurs le bonheur qu’ils n’ont pas réussi à atteindre.

www.brunocatalano.com

+33 5 57 52 97 97

Sur le front de mer ou dans le Jardin Chirac.

Artisan sculpteur, ainsi qu’il se définit lui-même, Bruno Catalano a débuté sa carrière en 1990.

Le thème universel du voyage l’a toujours inspiré. Depuis ses premiers travaux à l’argile, des centaines de voyageurs sont nés de ses mains. Les moteurs principaux de sa création sont l’exil et le détachement. Il exprime l’idée d’une humanité nomade, fière dans le malheur, en quête perpétuelle de lendemains meilleurs.

Ses hommes en lambeaux, marchant contre l’adversité, porteurs de valises qui semblent contenir le monde, ses personnages en mouvement, troués, touchent les novices comme les plus initiés. Il essaie par ce concept de s’adresser aux hommes d’aujourd’hui quel que soit leur âge, poussé par ce besoin d’évasion, persuadés de trouver ailleurs le bonheur qu’ils n’ont pas réussi à atteindre.

www.brunocatalano.com

Bruno Catalano

dernière mise à jour : 2021-07-01 par