Relache #7 : Sugaray Rayford / Ron S. Peno & The Superstitions / Boo Boo Davis / Hat Fitz & Cara

festival

Relache #7 : Sugaray Rayford / Ron S. Peno & The Superstitions / Boo Boo Davis / Hat Fitz & Cara, 27 juillet 2016 18:00, Square Dom Bedos

GRATUIT !

▬▬▬ LINE UP ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

● Sugaray Rayford (usa) – Gospel Blues Funk Jazz

C’est à l’âge de 7 ans que Sugaray pousse pour la première fois la chansonnette, avec une voix qu’on a du mal à imaginer fluette. Biberonné au gospel et à la soul, ce grand bonhomme a résolument les cordes vocales gorgées d’histoire. Élevé au Texas, où il lui était difficile de joindre les deux bouts, il nourrit désormais sa musique de ses expériences passées. Des sonorités qui rappellent Muddy Waters et Otis Redding, et des pas de danse dignes du grand James Brown. Souvenez-vous, Sugaray avait déjà l’an passé marqué à l’indélébile le public du Square Dom Bedos…

http://sugarayblues.com/

● Ron S. Peno & The Superstitions (aust) – Rock

De Brisbane à Melbourne en passant par Sydney, multipliant les tournées internationales aux performances habitées , Ron S. Peno s’est forgé une sacrée réputation de diable rock depuis la fin des années 70 et son premier groupe, The Hellcats. Leader charismatique et possédé des Died Pretty de 1984 à 2002, « Ronnie Pop » n’a cessé d’entretenir cette flamme rock blues allumée par les New York Dolls, MC5, Stooges ou Radio Birdman. Performer hors pair, désormais entouré par des Supersitions high-class, le diablotin glam est un crooner à l’énergie punk, un frontman généreux qui n’est pas sans rappeler Nick Cave, lequel n’hésite pas à le citer en référence..!

https://ronspenoandthesuperstitions.bandcamp.com/

● Boo Boo Davis (usa) – Blues à la Howlin’ Wolf

Boo Boo Davis est un survivant. Il appartient à la dernière génération de musiciens qui écrivent et qui interprètent le blues après avoir fait l’expérience d’une vie harassante dans le Delta du Mississippi.

Il est né et a grandi à Drew, Mississippi, au coeur du Delta, la terre la plus fertile du Sud pour la culture du coton. Le père de Boo Boo, Sylvester Davis, faisait pousser le coton et jouait de plusieurs instruments. Il a accompagné des musiciens tels que John Lee Hooker, Elmore James et Robert Pete Williams. Boo Boo se souvient d’eux et de bien d’autres qui s’arrêtaient chez lui pour répéter. A cinq ans, Boo Boo jouait de l’harmonica et chantait à l’église avec sa mère. A treize ans, il jouait de la guitare et à dix-huit ans, il jouait dans tout le Delta avec son père et ses frères aînés dans leur orchestre appelé The Lard Can Band. Au début des années soixante, il partit pour le Nord, à St Louis, au moment de l’apogée de la scène blues dans cette ville (Albert King, Ike Turner, Chuck Berry et beaucoup d’autres). Avec ses frères, ils ont formé l’orchestre attitré du Tabby’s Red Room pendant dix-huit ans…

http://www.booboodavis.com/

● Hat Fitz & Cara (aust-irl) – Duo Country Blues Oozing Cool

Ce duo australo-irlandais mêle country et blues rugueux. La belle et la bête en version blues, en quelque sorte !

http://www.hatfitzandcara.com/

▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬▬▬▬▬▬

Tarif : GRATUIT

Horaire : 18H – 01H

Square Dom Bedos
Jardins du Conservatoire
33800 BORDEAUX

Tram C – arrêt Sainte Croix

Boisson & restauration sur place

☼ /// RELACHE /// ☼

Relache #7 : Sugaray Rayford / Ron S. Peno & The Superstitions / Boo Boo Davis / Hat Fitz & Cara was last modified: juillet 26th, 2016 by Rennes
@Relache Bordeaux