Moondog

facebook_event_1560032627628643

Moondog, 11 juin 2016 21:00, Les Théâtres Romains de Fourvière

Manhattan, années 1960. Louis Thomas Hardin, Viking de la 6e Avenue, dit Moondog est également l’un des génies de son temps. Prolixe et visionnaire, il peut relier Bach, le jazz et les rythmes amérindiens. De Philip Glass à Charlie Parker, auquel il dédie Bird’s Lament, de Bernstein à Stephan Eicher, sa vie est une odyssée solitaire semée de rencontres. Décédé en 1999, il aurait eu 100 ans cette année. C’est son œuvre sans âge qui est célébrée cette année aux Nuits.

PREMIÈRE PARTIE
Orchestre de l’Opéra de Lyon

Direction Stefano Montanari
Chant Stephan Eicher
Piano Dominique Ponty
Percussions (trimba )Stefan Lakatos
Saxophone alto Raphaël Imbert

Ensemble Minisym :
Violon Hélène Checco
Alto Gwenola Morin
Violoncelle Benjamin Jarry
Théorbe, guitare acoustique Charles-Henry Beneteau
Percussions, vielle à roue François-Alexis Degrenier
Percussions, direction artistique Amaury Cornut

SECONDE PARTIE
Piano Katia Labèque
Guitare électrique, électronique chant David Chalmin
Percussions, électronique Raphaël Séguinier
Basse Massimo Pupillo
Chorégraphie danse Marie-Agnès Gillot
Danse Yaman Okur chorégraphie
Danse Stéphane Deheselle chorégraphie

Moondog was last modified: avril 18th, 2016 by Unidivers Mag
@Festival Les Nuits de Fourvière – Officiel Lyon