Marilyn Manson Zénith Paris – La Villette le 16/11

facebook_event_1619001264979839

Marilyn Manson Zénith Paris – La Villette le 16/11, 16 novembre 2015 20:00, Zenith Paris – La Villette

Une apparition en plein de séance de conjuration: Marilyn Manson. Il est là avec son “swagger”, fanfaronnant, l’acteur, peintre, scribe, prêcheur du chaos, et démagogue du Rock & Roll rugit par dessus l’écume des médias de masse et de la médiocrité ambiante et livre là The Pale Emperor un album sans fioritures, où il se met à nu : probablement son album le plus abouti depuis Mechanical Animals en 1998.

✔ Vos billets ➡ http://bit.ly/BilletterieMarilynManson

Avec ce nouvel opus, Marilyn Manson nous présente sa nouvelle arme: Tyler Bates.
Rencontré sur le set de la série Californication (Manson a joué un rôle pour un des épisodes; Bates quant à lui en composait la musique). Bien qu’il n’y ait pas eu de collaboration musicale entre eux pour ce show, la rencontre les a marqués, et, plus tard leur morceau “Cupid Carries A Gun” sera utilisé comme morceau d’ouverture pour une autre série : Salem.

De cette rencontre naîtra donc The Pale Emperor. Un album de blues, un clin d’œil aux héros de Manson: Tom Waits, David Bowie, Alice Cooper, Joy Division, TRex…
Cet album évoque aussi (par sa construction et sa texture) PJ Harvey, The Birthday Party et Bauhaus.
C’est un album cinématographique mais néanmoins très personnel. En Bates, il reconnaît un partenaire de crime idéal, ils ajustent leurs emplois du temps l’un en fonction de l’autre; Manson jouant un rôle récurrent dans Sons of Anarchy, Bates travaillant sur la BO de Guardians of the Galaxy.

L’aventure peut commencer…

“Killing Strangers” est simple et sombre comme un classique de Manson. Diagnostiquée par un vrai astrophysicien comme pouvant couvrir 5 notes, la voix de Manson y est unique et son timbre semble s’adapter aux pêchers de ses auditeurs.
“The Devil Beneath My Feet” est un hit glam-rock prêt à résonner dans les arènes, avec un Manson qui comme à son habitude, détourne les versets de la bible.
“Third Day Of A Seven Day Binge” a été décrit par Rolling Stone comme « à la fois déprimant et efficace ».
“The Mephistopheles of Los Angeles” définit the thème faustien de l’album.

Pour élaborer l’univers visuel de cet album, Marilyn Manson a eu recours au renommé directeur artistique Willo Perron. Ensemble ils ont créé un univers avec une palette de couleur où le noir, le blanc et le gris se distinguent à peine.
Le visuel a toujours été un élément important pour Manson et il a toujours travaillé avec des artistes peu conventionnels que ce soit sur ses albums ou ses vidéos.

L’univers de la mode a également toujours porté de l’intérêt à Manson.
Récemment François Nars, Ellen Von Unwerth, Steven Klein, Miles Aldridge, Francesco Carrozzini et Terry Richardson ont tous collaboré avec lui.
Le visionnaire Hedi Slimane, l’a même choisi comme un des visages de la campagne Saint-Laurent.

Marilyn Manson est lui même un artiste dont les oeuvres sont exposées de par le monde.

Récemment il a été officiellement intronisé au mouvement DADA, au Cabaret Voltaire.

Marilyn Manson a vendu plus de 50 millions d’albums dans sa carrière et avec ce nouvel album, il est à nouveau au sommet de son art; un art qui mérite, exige que l’on s’attarde dessus.

COMMANDES LIMITÉES À 6 PLACES PAR CLIENT
CATÉGORIE 1 : ASSIS ET NON NUMEROTÉ
CATÉGORIE 2 : FOSSE/DEBOUT

Marilyn Manson Zénith Paris – La Villette le 16/11 was last modified: novembre 1st, 2015 by Unidivers Mag
@Fnac Spectacles Paris