Win that War! Le studio de Rennes Insane Unity va-t-il gagner la guerre des gamers avec son jeu vidéo ? Sans nul doute. Colossal jeu de stratégie en temps réel, Win that War était présenté en première version au Stunfest du 20 au 22 mai. Rencontre avec une équipe de killers vidéoludiques !

Le jeu Win thar War est désormais disponible à l’achat sur la plateforme Steam. À vous de gagner la guerre !

Win that WarOn l’a vu durant le Stunfest, les cultures vidéoludiques trouvent à Rennes un terrain fertile. Dans le stand des indépendants, à l’étage du Liberté, on croisait plusieurs développeurs ou games designers de la capitale bretonne. C’est le cas du studio indépendant Insane Unity, sis à Rennes, dans une pépinière d’entreprises à vocation technologique de Rennes Atalante. Chris et Samuel, les fondateurs du projet, travaillent sur le projet depuis plusieurs années. Depuis janvier, l’équipe compte 11 salariés, notamment grâce à une bourse de la French Tech. On compte une personne à la communication, un directeur qui gère aussi le code et l’intelligence artificielle, quatre développeurs, un game designer, un concept artist, deux 3D artists et un sound designer.

Win that War gameWin that War ! est un jeu de stratégie en temps réel (RTS pour les intimes), comme Warcraft ou Command and Conquer. Ce jeu pour PC est conçu pour jouer seul, à plusieurs ou en MMO. Traduction : massive multiplayer online. Les gamers pourront donc jouer ensemble en ligne et compter une quantité impressionnante de participants. L’expérience propose une conquête galactique dans un univers gigantesque. En tant que joueur, vous commencez au plus bas et devez convoquer intelligence et organisation pour trouver des ressources. Au départ, vous devrez choisir entre « trois méga-corporations en guerre économique et stratégique perpétuelle » : Atlas Corp, N.A.S.C.A et John Galt Consortium. Chacun possède son histoire, ses qualités et ses faiblesses.

Win that War insane unityLe jeu s’inscrit dans une certaine tradition du jeu de stratégie en temps réel et puise de l’inspiration dans Supreme Commander ou Total Annihilation. Sans être pour autant rétro, Win that War ! reprend à son compte les classiques de la stratégie. À la communication, on nous cite le jeu de société Risk mais aussi Dune II, le RTS plus que le livre de Frank Herbert. Pour accompagner cette esthétique originale, l’équipe a lancé un appel pour la musique. Le groupe de rock Bikini Machine a répondu présent et assurera la musique du jeu vidéo. Un plus pour Win that War ! qui ravit l’équipe. « On a lancé une bouteille à la mer », se félicite Élodie, qui gère la communication pour Insane Unity.

Pour le moment, Win that War ! a développé environ la moitié du jeu. Il faut dire que ce qui se voulait modeste a pris des proportions énormes. « Ils ont développé leur propre moteur en interne », nous explique Élodie. Pour maîtriser cet immense univers de jeu, qui promet des heures devant l’écran, il convient de s’entourer d’une bonne équipe et de disposer d’un bon financement. En plus de la bourse et d’une aide pour les entreprises innovantes, Insane Unity a lancé le 13 mai un appel au financement participatif sur Kickstarter. La demande ? 40 000 euros. On ne fait rien sans rien. L’équipe voudrait s’en servir notamment pour le « polish » : c’est-à-dire arriver techniquement à un aspect esthétique optimal. Nous ne leur souhaitons qu’une chose : qu’ils gagnent leur guerre !

Insane Unity Win that War !

Jouer et tester le jeu

Win that war est sur Steam depuis le 7 avril 2017

Laisser un commentaire