lun 5 décembre 2022

BD DE NOVEMBRE. FAITES VOTRE CHOIX

Noël approche, les éditeurs en ces mois cruciaux ont choisi souvent des valeurs sûres. Mais quelques pépites plus discrètes peuvent se cacher dans le fond des bacs. Petit horizon subjectif.

AGE OR PEDROSA

Commençons par un album attendu, tant son premier tome reçut un accueil critique et public unanime. Pedrosa et Roxanne Moreil avec ce second opus de L’âge d’or (1) clôturent, après deux ans d’attente, cette histoire située dans un Moyen-Âge politique et enchanté. Il était une fois au château du bois d’Armand, un roi mourant et son héritière désignée, Tilda. Exilée par son frère, la princesse projette de reconquérir le pouvoir en partant à la recherche du trésor secret qui consumait son père à la fin de sa vie. Un scénario féministe et moderne merveilleusement mis en images par Pedrosa au sommet de son art.

chateau des animaux delep

Deuxième tome aussi attendu, celui de Le château des animaux (2) qui mit en lumière dès son premier ouvrage le dessinateur Félix Delep, avec l’immense Dorison au scénario. Un succès unanime qui incita même l’éditeur à créer La Gazette du château pour faire patienter le lecteur. Chacun retrouvera avec plaisir ces animaux si proches du roman d’Orwell, La ferme des animaux, miroir animalier de nos sociétés humaines. La couverture sublime promet beaucoup.

ARABE DU FUTUR

Cinquième opus, cette fois-ci pour Riad Sattouf et son Arabe du Futur (3) qu’il ne semble plus nécessaire de présenter, mais qui poursuivra son légitime succès.

Il faut flinguer Ramirez (4) avait collectionné les prix en 2018, notamment celui des libraires de BD. Deux ans plus tard Ramirez revient. Falcon City est en émoi. Le lancement du Vacuumizer 2000 s’est transformé en une scène de crime macabre. L’inspecteur Eddy Vox est persuadé que le coupable n’est autre que Jacques Ramirez, un salarié de la Robotop fraîchement nommé « employé de l’année ». Quant aux hommes du cartel de Paso del Rio, ils n’ont pas dit leur dernier mot… Ramirez sera-t-il rattrapé au terme d’une poursuite haletante ? Les ingrédients du premier album sont repris avec talent.

PENDANT CE TEMPS A FECAMP

Plus inattendu la parution de Pendant ce temps à Fécamp… (5) qui doit réunir 120 dessins de Catel, Blutch et Vivès (excusez du peu !) en villégiature dans la ville normande de Fécamp le 17 mars 2020. Tous trois décident alors d’y vivre le confinement avec leurs familles. Ils parviennent à s’évader quotidiennement grâce aux dessins libres qu’ils s’échangent. Ce recueil propose les meilleurs d’entre eux. Une curiosité que nous avons hâte de découvrir.

BD FEMMES PAULINE SILVA

Continuons à fouiner cette fois-ci chez des éditeurs plus modestes, mais aussi talentueux. Femmes et nos pensées au fil du temps (6) de Pauline Silva au titre si large et énigmatique nous est annoncé comme une ode à la féminité et au temps qui passe. Quelques planches entrevues laissent présager un ouvrage sensible dont le texte est établi par Véronique Massenot. Certainement un moment de poésie et de finesse magnifiquement présenté par la couverture du livre.

au pays des vrais hommes colaone

Passons des femmes aux hommes avec Au pays des vrais hommes (7),de Sara Colaone et Luca de Santis, où les éditions Ici Même poursuivent leur attirance italienne. En 1938, l’Italie fasciste promulgue de nouvelles lois raciales mais contrairement aux mesures prises en Allemagne, aucun arrêté ne vise les homosexuels. Cependant la réalité est tout autre. Une intense répression s’est abattue à cette époque sur les homosexuels : de 1938 à 1942, environ 300 Italiens ont été envoyés en prison au motif de leur orientation sexuelle. C’est ainsi que débute ce récit, qui s’inspire de la figure d’un des rares témoins de ce pan sordide de l’Histoire.

importance poil de nez noémie

Autre titre provocateur et étonnant, celui de la BD de Noémie avec De l’importance du poil de nez (8) qui dissimule en fait un sujet grave. Noémie a 18 ans quand elle tombe malade. Étudiante en arts aussi brillante que drôle, elle brûlait la vie par les deux bouts, avec joie et gourmandise… jusqu’à ce que son corps lui renvoie tout dans les dents. Un combat s’engage alors entre elle et son cancer, avec pour décor, Beyrouth, sa folie, son multiculturalisme, son caractère inimitable. Des planches au crayon étonnantes et inventives.

CATHERINE MEURISSE

Cette période de fin d’année est aussi consacrée aux intégrales ou aux coffrets. Notons celui de Catherine Meurisse dont c’est l’année avec un coffret qui réunit Le Pont des Arts et Mes Hommes de Lettres (9) pour les retardataires qui auraient raté les BD lors de leurs sorties initiales.

MODERNE OLYMPIA MEURISSE

Futuropolis réédite pour sa part Moderne Olympia (10) avec une nouvelle couverture.

Terminons avec des séries en cours dont le succès des tomes précédents laisse supposer une mise en rayons favorable. Le sixième tome des Vieux Fourneaux (11), le treizième de Scorpion, série débutée en 1996 (12), le dixième du très attendu L’Épervier (13), ou encore le nouvel opus du Chat du Rabbin de Sfar (14), ou de Alix Senator (15), vont trouver, assurément leurs lecteurs fidèles. Et puis comment oublier le tome 27 de Blake et Mortimer, Le cri du Moloch (16) que déclinent cette fois-ci Cailleaux, Dufaux et Schréder, trois auteurs pour poursuivre l’histoire d’une BD de légende.

CRI DU MOLOCH

Nouveautés, rééditions, perles rares, ce mois de novembre 2020 vous offre un large choix à adapter selon vos goûts. Bonne lectures à toutes et tous.

Photo de Une : Miika Laaksonen (Unsplash)

(1) Dupuis. Sortie le 6 Novembre. (2) Casterman. Sortie le 4 Novembre. (3) Allary Éditions. parution le 5 novembre. (4) Glénat. Tome 2, parution le 18 Novembre. (5) Dupuis. Parution le 6 Novembre. (6) La Boîte à Bulles. Parution le 4 Novembre. (7) Editions Ici Même. Parution le 22 novembre. (8) Éditions Sarbacane. Parution le 4 Novembre. (9) Éditions Sarbacane. Parution le 4 Novembre. (10) Parution le 4 Novembre. (11) Les vieux Fourneaux Tome 6 L’oreille bouchée chez Dargaud de Lugano et Cauuet. Parution le 6 novembre. (12) Le Scorpion. Tome 13 Tamose l’Égyptien chez Dargaud de Marini. Parution le 13 novembre. (13) L’épervier chez Soleil. Quadrants de Pellerin. Parution le 28 octobre. (14) Le chat du rabbin. Tome 10 : Rentrez chez vous! chez Dargaud de J Sfar. Parution le 9 octobre. (15) Alix Senator. Tome 11 : L’esclave de Khorsabad chez Casterman. Parution le 4 novembre. (16) Dargaud. Parution le 20 Novembre.

Eric Rubert
Eric Ruberthttps://www.unidivers.fr
Le duel Anquetil Poulidor sur les pentes du Puy-de-Dôme en 1964, les photos de Gilles Caron dans le Quartier latin en Mai 68, la peur des images des Sept boules de cristal de Hergé, les Nus bleus de Matisse sur un timbre poste, Voyage au bout de la Nuit de Céline ont façonné mon enfance et mon amour du vélo, de la peinture, de la littérature, de la BD et de la photographie. Toutes ces passions furent réunies, pendant douze années, dans le cadre d’un poste de rédacteur puis rédacteur en chef de la revue de la Fédération française de Cyclotourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici