Rennes TNB : Kenavo François Le Pillouër ! Djiène dobré Arthur Nauzyciel !

dans la rubrique Rennes.

françois le pillouer tnb

Publié le 23 Déc 2016

François Le Pillouër est sur le départ après plus de 22 ans à la tête du Théâtre national de Bretagne (TNB). Sa prime de départ négociée avec la Mairie de Rennes reste confidentielle. Dès 2017, c’est Arthur Nauzyciel qui aura la charge de donner un nouveau souffle à ce Centre européen de production théâtrale et chorégraphique. Pour info, en breton, pillou ou pilhou désigne aussi bien les habits d’Arlequin que les chiffons et autres vêtements usagés. Kenavo et Djiène dobré !

 

françois le pillouer tnbFrançois Le Pillouër est à l’origine de plusieurs initiatives remarquées durant sa première décennie à la direction du TNB. Son acmé se trouve sans doute, en 2008, dans la réalisation de Prospero, une collaboration avec différents théâtres européens. Cet ancien professeur de mathématiques et comédien a choisi de se mettre au service de l’art et du théâtre, en endossant le statut de directeur et président du Syndeac, le puissant Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles. Directeur, président, mais aussi « capitaine de dragon, officier de confiance du roi Venceslas, décoré de l’ordre de l’Aigle rouge de Pologne, et ancien roi d’Aragon », François Le Pillouër aura offert aux Rennais durant la dernière partie de son règne de « manger fort souvent de l’andouille ». Malgré ce succès programmatif, les dernières années de sa direction auront été marquées par de lassantes répétitions et émaillées de plusieurs affaires dérangeantes.

Arthur Nauzyciel TNB

Le nouveau directeur du TNB Arthur Nauzyciel hérite donc bel et bien d’une lourde succession. Diriger le Théâtre National de Bretagne s’avère une fonction importante. Le TNB est le deuxième ou troisième théâtre de France en termes de production et attire quelque 100 000 spectateurs par an. Il compte environ 12 000 abonnés et jouit d’un budget annuel d’environ 15 millions d’euros. En tant que société d’économie mixte (SEM), le TNB reçoit des subventions de la part des collectivités mais aussi de l’Europe en tant que Centre européen théâtral et chorégraphique. Le lieu abrite aussi une école et un cinéma.

A 50 ans, Arthur Nauzyciel, comédien et metteur en scène, a déjà de l’expérience dans la direction d’un théâtre national. En 2007, il avait succédé à Olivier Py au Centre Dramatique National Orléans-Loiret-Centre. Arthur Nauzyciel a mis en scène une vingtaine de pièces, en France et à l’international. Il a notamment consacré ses travaux à Bernard-Marie Koltès, Samuel Beckett ou Marie Darrieussecq. Il avait également été retenu dans la short list pour la direction du Théâtre de la Colline, place attribuée finalement à Wajdi Mouawad. Ce parisien d’origine a commencé sa carrière en Bretagne : il a créé ses premières pièces au Théâtre de Lorient. Arthur Nauzyciel inaugurera sa direction du TNB le 1er janvier 2017.

Rennes TNB : Kenavo François Le Pillouër ! Djiène dobré Arthur Nauzyciel ! was last modified: décembre 23rd, 2016 by Rennes