Ces singulières Rencontres de boîtes se dérouleront le samedi 25 et le dimanche 26 mars 2017 place de Zagreb à Rennes. La compagnie Kumulus de Barthélemy Bompard, épaulée par une vingtaine d’habitants, présentera une pièce toujours en mouvement. En effet, elle est composée d’une multitude de voix expressionnistes qui s’élèvent de boîtes. Que contiennent-elles ? Ce que chacun emporterait avec soi s’il devait quitter précipitamment sa maison…

RENCONTRES DE BOÎTES RENNESTout se dessine et s’emboîte à partir d’un postulat simple mais à l’évidente dimension tragique : « Vous êtes expulsés de chez vous. Vous avez cinq minutes pour rassembler dans une boîte à chaussures les objets qui vous sont chers.»  Par delà la sidération de l’événement, le questionnement est abyssal.

Barthélemy Bompard et les sept comédiens de la compagnie Kumulus ont tissé à partir de ce thème et de leurs expériences un canevas et un dispositif scénique minimal. Rencontres de boîtes ? Rencontres sur, autour, à propos de ce que le contenu des boîtes pourraient dire, suggérer de chacun. Avant donc la tenue du spectacle, il s’agit de composer, d’assembler une éphémère compagnie théâtrale participative au sein de laquelle acteurs professionnels et amateurs (tous habitants de la ville où se tiennent les représentations) travaillent et imaginent de conserve ce que seront leurs boîtes et leurs rencontres.

Ainsi une vingtaine de Rennais ont pris part depuis le 11 mars 2017 à des ateliers préparatoires. Après une dernière répétition le 24 mars, ensemble, avec Barthélemy Bompard et les comédiens de Kumulus, ils vont donner entendre la mosaïque chorale de duos expressionnistes que délivrent les curieux et intimes récits de ces boîtes. Jusqu’à la délivrance d’un chant unique qui unifie – aussi chargé d’émotions brutes qu’intraduisibles en mots…

Nul doute que ce spectacle insolite fera écho chez ses spectateurs. D’autant plus qu’il vient s’insérer en toute cohérence dans le premier week-end de cet autre beau projet rennais et universel que sont Les Chants du Blosne (voir notre article).

Rencontres de boîtes est un spectacle de la Compagnie Kumulus qui se déroulera place de Zagreb à Rennes dans le cadre du premier week-end des Chants du Blosne

Samedi 25 mars 2017 à 17h00, Dimanche 26 mars à 16h00, gratuit, durée 1h00

Rencontres de Boîtes distribution :
un spectacle de Barthélemy Bompard
mise en scène Barthélemy Bompard
inventé et interprété par Dominique Bettenfeld, Eric Blouet,
Barthélemy Bompard, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron,
Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Cyril Levi-Provençal,
Dominique Moysan, Nicolas Quilliard, Judith Thiébaut

Crédit photos : Jean-Pierre Tutard

**********************************

La Compagnie KUMULUS :
Barthélemy Bompard
RENCONTRES DE BOÎTESNé en 1958 à Dakar au Sénégal, il quitte ce pays à l’âge de 7 ans. Plus tard à Paris, il suit des études d’ébénisterie à l’école Boulle puis de dessin publicitaire à l’Académie Charpentier. En 1976, il découvre le théâtre et monte sa première compagnie les Maxibules (théâtre pour enfants). Il participe ensuite à la création d’autres compagnies telles que Zéro de conduite, Speedy Banana et Les Piétons. Parallèlement, il réalise plusieurs courts métrages (prix du Public à Clermont Ferrand, prix spécial du Jury à Cannes, 1er prix du Festival de Nevers, 1er prix du Festival de Prades, prix Escurial 91). Il joue dans ses films mais également pour d’autres réalisateurs dont Karim Dridi, Yann Piquer, Serge Le Perron, Jean Marie Maddeddu, Anita Assal, John Hudson etc. En 1986 il créée une compagnie de théâtre de rue qu’il appelle Kumulus car il est question de défendre coûte que coûte le théâtre quelque soit le lieu pourvu qu’il soit entendu.En 2006, il reçoit le prix SACD des arts de la rue pour l’ensemble de son œuvre.

Kumulus propose un théâtre éminemment politique qui s’inspire de sujets d’actualité et incite à une réflexion sur le monde par le biais de mises en scène – miroirs des égarements et dérives de la société. Ainsi Les Squames, SDF, Tout va bien, Bail à céder … positionnés au cœur de l’espace public confrontent le spectateur à la réalité de sa vie quotidienne. Depuis une dizaine d’années, les créations de Barthélemy Bompard telles qu’ Itinéraire sans fond(s), Silence encombrant et Naufrage, basées essentiellement sur l’expressivité du geste, du son et de l’image tendent à la métaphore et épousent une esthétique onirique universelle qui évoque le théâtre expressionniste.

RENCONTRES DE BOITES : UNE FASCINANTE EXPLORATION INTIME was last modified: mars 23rd, 2017 by Thierry Jolif
La culture est une guerre contre le nivellement universel que représente la mort (P. Florensky) Journaliste, essayiste, musicien, a entre autres collaboré avec Alan Stivell à l'ouvrage "Sur la route des plus belles légendes celtes" (Arthaud, 2013) thierry.jolif [@] unidivers .fr

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom