Les Chants du Blosne, projet artistique participatif, porté par l’association Ars Nomadis entend interroger et valoriser l’histoire du quartier du Blosne à Rennes. Un axe a été retenu : la musique, les musiques, en tant que vecteur des histoires singulières qui font le quartier. Les Rennais ont rendez-vous pour écouter et participer les 25 et 26 mars 2017 place de Zagreb à Rennes.

 

 

LES CHANTS DU BLOSNELa première manifestation des Chants du Blosne aura lieu les samedi 24 et dimanche 25 mars 2017, mais le projet se prépare et tisse sa trame dans un temps long. Durant trois ans, jusqu’en 2019, une équipe artistique rencontrera des habitants du quartier du Blosne à Rennes afin de réaliser une série de portraits vivants et de composer les musiques qui les encadreront. À terme, ces portraits formeront une mosaïque à l’image du quartier – qui fête bientôt ces cinquante ans – en jouant de la relation poétique et mémorielle que chacun entretient aux chants (chants traditionnels, berceuses, chansons liées à des souvenirs, chants ouvriers…) à son histoire propre et à celle vivante et mouvante du territoire.

LES CHANTS DU BLOSNE
Antoine Beaufort, Ars Nomadis

En pratique, l’équipe réunie autour d’Antoine Beaufort, directeur artistique, se compose de Laure Chatrefou, réalisatrice sonore et visuelle, du compositeur Jonathan Pontier à la direction musicale, du journaliste Hadrien Bibard à la création sonore, d’Antoine Pinçon, ingénieur du son, et des élèves du Conservatoire à Rayonnement Régional de Rennes. À partir de la matière que constitue la centaine d’entretiens réalisés auprès des habitants du quartier, des portraits sonores seront réalisés et diffusés lors des événements culturels programmés (cinq Dimanches au Blosne répartis entre mars 2017 et mars 2019 en partenariat avec les Tombées de la Nuit Dimanche à Rennes) mais ils seront également et plus largement repris par le biais de différents médias (radio, sites internet…).

LES CHANTS DU BLOSNEInterrogés sur leur histoire au Blosne, leur arrivée, leurs origines et sur le regard qu’ils portent sur l’évolution du quartier et ses aménagements en cours, les habitants le sont également sur les musiques et les chants chers à leur cœur. Ces éléments musicaux seront alors réinterprétés et retravaillés sous la direction de Jonathan Pontier en collaboration avec les élèves des écoles primaires et collèges du Blosne, avec les grands élèves, les professeurs et les différents ensembles musicaux et chœurs du Conservatoire.

Les Chants du Blosne incarnent un très beau projet d’action culturelle qui entend débusquer la beauté et la créativité là où on les attend souvent le moins. En outre, il propose sans idéologie ostentatoire de prendre en compte l’ensemble complexe de ce qui fonde un territoire habité afin de faire coïncider son histoire passée, présente et à venir. Loin d’être un énième projet complaisant de création artistique éphémère en territoire défavorisé, le projet d’Ars Nomadis entend s’inscrire de façon pérenne dans un quartier bouillonnant qu’il aura questionné et travaillé.

LES CHANTS DU BLOSNEÀ terme, le rendu de ce travail collaboratif sera visible et audible au coeur même du Blosne. Des stations d’écoutes (activables par QR code) jalonneront un parcours qui serpentera dans les rues du quartier : il matérialisera le tracé de la mise en réseau défini au préalable entre habitants, artistes associés au projet et représentants de la ville. Oeuvre authentiquement synergique, Les Chants du Blosne participent à dessiner les contours d’un futur où la culture artistique joue le rôle d’agrégateur concret d’une vie en intelligence incarnée. Une vie en commun fondée sur cette gamme de vibrations d’émotions qui rassemblent et non divisent.

Les Chants du Blosne, Week-end #1 Ville mobile, Vies nomades, portraits sonores, théâtre de rue, concerts aura lieu les 24 et 25 mars 2017, place de Zagreb à Rennes

Premier week-end Les Chants du Blosne

Les Chants du Blosne, programme du week-end des 24 et 25 mars 2017 :

SAMEDI
10h00 / 12h00 Sous la Bulle d’Air
Rencontre professionnelle  » Ville mobile, art & architectures nomades  »
14h00 / 18h00 Sous la Bulle d’Air
Séances d’écoutes immersives des portraits d’habitants
Impromptus musicaux des élèves du Conservatoire
17h00 / 18h00, Place de Zagreb
Spectacle Rencontres de Boîte ­Compagnie Kumulus
Théâtre
À PARTIR DE 21h00 Sous la Bulle d’Air
Séance d’écoute nocturne

DIMANCHE
12h00 / 14h00 Sous la Bulle d’Air
Banquet ­ Restauration sur place
14h00 / 18h00 Sous la Bulle d’Air
Séances d’écoutes immersives de portraits d’habitants
Impromptus musicaux par les élèves du Conservatoire
16h00 / 17h00, Place de Zagreb
Spectacle Rencontre de Boîtes ­ Compagnie Kumulus
Théâtre

Planning 2016/ 2019 Les Chants du Blosne
Avril / août 2016 Collecte de paroles (phase 1)
Sept. 2016 / fév. 2017 Création musicale de 5 portraits (phase 1)
Collecte de parole (phase 2)
Mars 2017 1er Dimanche au Blosne
Avril / juin 2017 Création musicale de 5 portraits (phase 2)
Collecte de parole (phase 3)
Juillet 2017 2e Dimanche au Blosne
Sept. 2017/ fév. 2018 Création musicale de 5 portraits (phase 3)
Collecte de paroles (phase 4)
Mars 2018 3e Dimanche au Blosne
Avril / juin 2018 Création musicale de 5 portraits (phase 4)
Juillet 2018 4e Dimanche au Blosne
Sept. 2018 / fév. 2019 Montage et mise en ligne des 20 portraits
Mars 2019 5e Dimanche au Blosne
Livraison du parcours sonore

LES CHANTS DU BLOSNE : UN CHAMP VIVANT DE MÉMOIRES was last modified: mars 21st, 2017 by Thierry Jolif
La culture est une guerre contre le nivellement universel que représente la mort (P. Florensky) Journaliste, essayiste, musicien, a entre autres collaboré avec Alan Stivell à l'ouvrage "Sur la route des plus belles légendes celtes" (Arthaud, 2013) thierry.jolif [@] unidivers .fr

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom