Rature Philippe claudel Lucille Clerc Stock
Rature de Philippe Claudel et Lucille Clerc, éditions Stcock, 2023.

Philippe Claudel prend le large avec Rature aux éditions Stock, à nouveau accompagné du trait de Lucille Clerc. Rature, le premier bateau à quitter le port et le dernier à y revenir.

C’est tout d’abord la couverture qui attire l’œil. Un dessin entre chien et loup, la mer déchaînée d’où émerge l’œil du poisson, les mouettes et les cordages. Le nom de l’auteur finit de convaincre. Les âmes grises, Le rapport de Brodeck, La petite-fille de Monsieur Linh, tant de romans puissants, de personnages entiers, burinés par les drames de la vie.

Philippe Claudel est ici accompagné de Lucille Clerc, l’artiste qui avait déjà illustré les couvertures de L’archipel du chien ou de Crépuscule. La collaboration entre l’auteur et l’illustratrice s’affirme ici avec de nombreux dessins au fil des pages de ce court roman. En utilisant différentes matières et techniques, Lucille Clerc complète toutes les nuances du texte. Elle illustre magnifiquement les mots que les marins ne savent pas exprimer.

Rature est le nom du bateau d’un homme, pêcheur de père en fils. Autrefois, c’était le surnom que lui avait donné la maîtresse lassée de ses gribouillis. La mer, il était tombé dedans quand il était petit. Il ne pouvait imaginer un métier plus noble. Quelle fierté de nourrir les hommes en domptant la mer, au risque de sa vie. Et pourtant, peu de gens, en mangeant leur filet de poisson pensent au pêcheur, maillon de la chaîne un peu oublié.

Rature Philippe claudel Lucille Clerc Stock
Rature de Philippe Claudel et Lucille Clerc, éditions Stcock, 2023.

Il faut dire que ces hommes taiseux ne savent pas se mettre en avant. D’ailleurs, le patron du Rature est un peu mal à l’aise lors du reportage filmé par une journaliste. Heureusement, son fils de vingt ans était là pour le rassurer d’un baiser délicat sur la joue.

Les marques d’affection sont rares dans ce milieu. L’homme aimerait bien que son fils assure la relève. Mais depuis une sortie en mer quand le gamin avait neuf ans, les liens ses sont distendus. À l’adolescence du fils, chacun, père et fils s’étaient enfoncés dans le silence. Depuis, le père brave la mer avec ses compagnons de pêche. La mer est le seul endroit où il se sent bien. Le Rature est toujours le premier parti et le dernier rentré.

« Comme s’il avait hâte de fuir le monde, et peinait ensuite à s’arracher à la mer. Comme si revenir au pays des hommes terrestres, c’était retrouver des choses trop lourdes qu’il aurait aimé oublier, des contraintes, des pesanteurs. »

Rature Philippe claudel Lucille Clerc Stock
Rature de Philippe Claudel et Lucille Clerc, éditions Stcock, 2023.

En mer, on n’a ni le temps de penser ni de s’exprimer. Il faut lutter avec cet élément sauvage, dangereux, sublime et excitant. Mais ce métier qui côtoie la beauté du monde offre aussi la liberté.

« Que tout cela, c’était le tribut à payer quand on voulait s’approcher des forces premières, et que son métier, c’était cela : être au plus près des sources du monde, des fracas nourriciers. En tirer le meilleur. Pas pour lui. Mais pour l’espèce. »

Philippe Claudel décrit cet univers avec poésie et force. Et les dessins nous plongent dans cette atmosphère gris-bleu, entre lumière et ombre, entre joies et cauchemars. Des dessins au plus près du texte, qui témoignent de la richesse mais aussi de la dangerosité de cette vie.

Rature est un beau livre sur le monde fraternel et dangereux de la mer, sur l’amour du métier et de la famille. Un court roman sur l’engagement et la transmission entre père et fils.

  • Rature Philippe claudel Lucille Clerc Stock
  • Rature Philippe claudel Lucille Clerc Stock

Écrivain traduit dans le monde entier, Philippe Claudel est aussi cinéaste et dramaturge. Il a notamment publié aux éditions Stock, Les Âmes grises, La Petite Fille de Monsieur Linh, Le Rapport de Brodeck, L’Arbre du pays Toraja, L’Archipel du Chien et Crépuscule. Secrétaire général de l’Académie Goncourt, il réside en Lorraine où il est né en 1962. Lucille Clerc est une illustratrice française, elle vit à Londres. Elle travaille principalement pour la presse et l’édition et régulièrement pour la création de décors et fresques. Elle est spécialisée dans la réalisation de dessins à la main qu’elle développe en sérigraphie. Son travail est régulièrement exposé et elle a illustré les couvertures des derniers livres de Philippe Claudel comme L’Archipel du chien, Fantaisie allemande ou Crépuscule.

Rature de Philippe Claudel et Lucille Clerc. Éditions Stock. 96 pages. Parution : 15 novembre 2023. 18,50 €.

Lire un extrait

Articles connexes :

Article précédentRennes 1720, annus horibilis ou le grand incendie de Rennes
Article suivantRennes. Le festival de danse Waterproof dévoile sa programmation plurielle
Marie-Anne Sburlino
Lectrice boulimique et rédactrice de blog, je ne conçois pas un jour sans lecture. Au plaisir de partager mes découvertes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici