LE MUSÉE DE PONT-AVEN OUVRE SA RÉSERVE AU PUBLIC POUR SA FUTURE EXPOSITION

À l’approche de ses 35 ans, le musée de Pont-Aven fait appel au public pour un nouveau projet inclusif et collaboratif. Du 1er mai au 7 juin 2020, les internautes sont invités à plonger dans les collections du musée et à voter en ligne afin de sélectionner 35 œuvres qui seront présentées dans la future exposition participative Réserve, ouvre-toi. Elle se tiendra du 17 octobre 2020 au 3 janvier 2021.

 

Étant donné la crise sanitaire actuelle, le musée de Pont-Aven a décidé de prolonger l’exposition Corneille, un cobra dans le sillage de Gauguin jusqu’au 20 septembre 2020. Malgré un musée en apparence endormi, l’équipe en télétravail continue de s’affairer et se tient prêt pour le jour de la réouverture des portes. Afin de célébrer son trente-cinquième anniversaire, le musée lance un nouveau projet d’exposition prévu à la rentrée prochaine : Réserve, ouvre-toi .

Exposition Corneille, un cobra dans le sillage de Gauguin (du 1er février au 20 septembre 2020) © Le site culturel breton Unidivers

1985 – 2020 : un musée consacré à l’École de Pont-Aven depuis 35 ans 

En 1939, une plaque commémorative est fixée sur la façade de l’ancienne pension Gloanec, lieu où nombre d’artistes ont séjourné – en présence d’Émile Bernard et Maurice Denis. Hommage officiel à l’École de Pont-Aven, le maire de l’époque pose symboliquement la première pierre de l’édifice destiné à valoriser le passé artistique de la ville. Un peu moins de 50 ans après, l’exposition consacrée à Gauguin et au groupe de Pont-Aven au prestigieux hôtel Julia (dont la clientèle était constituée en grande partie de peintres américains et anglais), le premier musée de Pont-Aven ouvre officiellement ses portes en août 1985. L’objectif principal est de faire connaître l’histoire artistique de Pont-Aven depuis les années 1860, notamment l’établissement d’une première colonie d’artistes américains, jusqu’à la peinture bretonne du milieu du XXe siècle.

À la suite de travaux d’extension, le nouveau musée, qui occupe désormais l’ancienne annexe de l’hôtel Julia ouvre au public en mars 2016.

Réserve, ouvre-toi : une expo participative pour un musée citoyen

De quelle manière développe-t-on une culture participative ? Comment parvenir à l’engagement de ses concitoyens dans la vie des établissements ? À quelle philosophie d’action doit se référer le réseau des Musées de France afin d’entrer en résonance avec une société de la diversité où les liens sociaux sont à renforcer, voire à repenser ? Telles étaient les problématiques posées en 2016 lors de la mission « Musée du XXIe siècle », lancée par la direction générale des patrimoines, le ministère de la Culture et de la Communication et sous la responsabilité de Jacqueline Eidelman, conservatrice générale du patrimoine.

Cette enquête (2000 participants) avait révélé que « deux Français sur trois se disent prêts à donner de leur temps pour participer à la vie des musées. 68 % de nos concitoyens se disent prêts à participer à la vie des musées […] Les 15-24 ans sont particulièrement nombreux à adhérer à l’idée de pouvoir participer à la conception des expositions : 57 % contre 49 % de la population dans son ensemble ». Avec cette alternative au dispositif traditionnel de la conception d’une exposition, le musée Pont-Aven s’inscrit dans la dynamique de musée citoyen et confirme sa place parmi les musées pionniers en matière d’implication des publics dans le processus de décision. En participant au commissariat d’exposition, le public est inclus dans la boucle et apporte un regard inédit et novateur sur les collections du musée.

L’exposition Réserve, ouvre-toi en 3 étapes :

  • L’équipe de conservation a réalisé une présélection de 50 œuvres en tenant compte du nombre d’œuvres retenues, de la définition ou non de catégories ou sections thématiques. Une attention particulière a été portée à l’état des œuvres présentées, du fait qu’elles soient rarement sorties des réserves, à la qualité haute définition des images numériques en possession du musée et à la nature des œuvres (peintures ou arts graphiques). L’objectif étant de proposer une sélection variée et représentative de la collection en réserves.
  • Du 1er mai au 7 juin 2020, les internautes auront la possibilité de voter pour les œuvres de leur choix sur une plateforme dédiée accessible depuis le site du musée et les pages Facebook, Twitter et Instagram du musée. Chaque semaine, le musée proposera 10 œuvres classées par thèmes : personnages / architecture / costumes / noir et blanc / variations colorées.

Parmi les artistes sélectionnés : Maurice Asselin, Jacques Burel, Alfred Delobbe, Marcel Gonzalez, Gustave Loiseau, Maxime Maufra, Jean-Bertrand Pégot-Ogier, Victor Prouvé, Odilon Redon, Waclaw Zaboklicki, etc.

  • L’accrochage des œuvres choisies et la scénographie se déroulera en interne. Cependant, l’exposition s’accompagnera de dispositifs inclusifs et participatifs : un jeu pour gagner des places pour la soirée de vernissage et des ateliers d’écriture de cartels. Chaque œuvre accrochée dans la salle pourra être accompagnée d’un cartel écrit par l’équipe de conservation et un second rédigé par le public.
Exposition L’impressionnisme d’après Pont-Aven, du 29 juin 2019 au 5 janvier 2020 © Emmanuelle Volage – Unidivers

Pour participer à la sélection d’œuvres (du 1er mai au 7 juin 2020)

2 Commentaires

  1. Bonjour, est-il possible de participer au choix d’oeuvres proposé pour les quatre premières semaines du vote, c’est à dire tout le mois de mai ?

    • Bonjour,
      Les votes d’œuvres ne durent malheureusement qu’une semaine par thème. Il n’est donc plus possible de voter pour les quatre premières thématiques, mais seulement pour la dernière : « variations de couleurs ». Bien cordialement, Emmanuelle Volage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici