JULIEN JOLY RACONTE DES HISTOIRES EXTRAORDINAIRES RENNAISES

Le journaliste Julien Joly, fervent collectionneur de tout ce qui a trait à l’histoire de la région, a récemment publié Histoires extraordinaires rennaises, un ouvrage illustré par le coup de crayon talentueux de la Morbihannaise Anna Le Vigouroux. Tous deux ouvrent la porte des petites histoires rennaises pour mieux raconter la grande histoire. Un voyage à travers les siècles où faits divers, anecdotes historiques et légendes urbaines se racontent à l’angle d’une rue que vous connaissez peut-être très bien…

Il est difficile d’imaginer toutes les vies d’une ville, toutes les histoires qui l’ont traversée, toutes les célébrités locales qui l’ont marquée. Certes, il est possible de trouver quelques indices, par-ci par-là. Les panneaux de rues par exemple. Aux côtés des personnages illustres de notre histoire nationale, se trouvent des noms à la consonnance plus régionale. Leur renommée est moindre, mais d’une manière ou d’une autre, ces femmes et ces hommes ont œuvré au développement de la ville, à son épanouissement culturel, social, etc. Leur petite histoire a nourri l’histoire de Rennes. Les plus curieux s’attarderont sur les petits caractères qui suivent l’identité des personnes (date de naissance, de mort et fonction). Connaissez-vous le professeur rennais Émile Morice (1909-1979) dont une allée porte le nom à Rennes ? Que racontent ces anonymes sur la ville ?

Après tout, ne dit-on pas « C’est du passé », une expression courante pour qui cherche à balayer une histoire avec la volonté de ne pas revenir dessus ? Les siècles ont passé, l’architecture urbaine a évolué, tout comme la population, des lieux ont été rasés et des histoires ont été oubliées, laissant le passé derrière soi…

julien joly histoires extraordinaires rennes

Le journaliste Julien Joly, « véritable fan des vieux guides de voyage de Rennes et de Bretagne, car c’est le moyen le plus efficace que l’on a trouvé pour voyager dans le passé », s’intéresse justement à ces petites histoires pour mieux raconter la grande. Des histoires et des personnes que l’on ne connaît pas forcément, car peu mises en valeur et noyées dans l’histoire globale de Bretagne, mais « si l’on regarde bien, quasiment tous les épisodes de France ont eu un retentissement rennais », déclare le journaliste du Mensuel de Rennes dont le ton enthousiaste témoigne d’une véritable passion pour le sujet. Les Vikings, la Guerre de Cent Ans, la Révolution Française, l’abolition de la peine de mort pour n’en citer que quelques-uns. De son existence au IIIe siècle sous le nom de Condate à la métropole dont nos pieds foulent quotidiennement le sol, la capitale bretonne a vécu plusieurs vies, celles-là qui constituent aujourd’hui l’histoire de Rennes. « Rennes possède un reflet de cette histoire de France et c’est un fait qui est malheureusement peu connu. Elle est une somme de petites histoires, d’anecdotes posées comme des briques au fil du temps. »

« J’aime m’imaginer la vie de nos ANCÊTRES. Quelles étaient leurs obsessions, leurs peurs, leurs joies aussi ? Je m’intéresse à ces traces que les gens ne gardent pas afin de connaître les détails d’une époque révolue. »

helene jegado
L’empoisonneuse Hélène Jegado © Musée de Bretagne, Rennes

Histoires extraordinaires rennaises. Le titre rappelle les nouvelles du grand Edgar Allan Poe écrites à la fin du XIXe siècle. On imagine du mystère, du fantastique, de la magie peut-être même… On plonge dans un univers obscur, parfois inimaginable. Mais que réservent ces 67 histoires pur jus rennais à découvrir ?

Après des heures passé dans les archives, à éplucher les anciennes revues, analyser la moindre information à la recherche de détails, Julien nous ouvre les portes d’une Rennes à la fois historique et sociale où les problématiques résonnent parfois avec le monde contemporain, sombre et sanglante, farfelue et insolite. Ce cocktail croustillant est relevé d’une pincée de surnaturel, seulement ce qu’il faut pour que l’on en redemande…

anna le vigouroux histoires extraordinaires rennaises
Illustrations d’Anna Le Vigouroux. De gauche à droite : Un maire qui n’aimait pas le sang ; Comment Rennes est-elle devenue une ville anti-secte ?

Hélène Jegado est considérée comme la plus grande tueuse en série bretonne, mais était-elle réellement la seule coupable ? Comment Rennes est-elle devenue une ville anti-secte ? Où est passé l’accent rennais ? En existait-il un ? Et saviez-vous qu’Henry IV avait un goût particulièrement prononcé pour les arbres ? Peut-être un adepte de la sylvothérapie avant l’heure… Certaines histoires ont eu l’honneur de se dérouler sur les grandes places publiques telles que place Sainte-Anne, ancien « cimetière des pendus », d’autres se sont immiscées dans des ruelles plus sombres, des bâtiments aujourd’hui détruits – certains lecteurs se souviennent peut-être du « château le plus hanté de Rennes », ou encore dans une forêt avoisinante peuplée de druides (vous voyez certainement de laquelle je parle…).

Légendes urbaines ou vérités, force est de constater que les choses n’étaient pas faites à moitié et que l’on devrait apprécier à sa juste valeur une ville où les pendus ne décorent pas la place Sainte-Anne, où « un avocat est pendu, étranglé, puis brûlé et ses cendres jetées au vent ». Comment ne pas piquer la curiosité de tous les Rennais ? Chaque histoire est enrichie de documents d’archives ou d’illustrations de la talentueuse Anna Le Vigouroux. « Anna est une passionnée d’histoire. Elle s’est beaucoup basée sur des photographies et dessins d’époque. Elle a voulu donner un côté ludique, parfois humoristique, à ces histoires tout en faisant preuve d’une grande rigueur historique. »

anna le vigouroux histoires extraordinaires rennaises
Illustrations d’Anna Le Vigouroux. « Chat pourri et bébé rôti. »

Dans une réappropriation picturale réussie d’anciennes représentations de la fin du XIXe (affiches, daguerréotypes et gravures), les illustrations sont rehaussées d’une couleur dominante, un détail qui donne du relief et apporte de la lumière à chaque dessin. En s’appuyant sur le peu d’éléments visuels accessibles, les illustrations d’Anna tendent à coller le plus possible à la réalité des époques, même si « parfois la caricature prend le dessus avec humour. On a par exemple représenté Henry IV en écolo qui fait des câlins aux arbres », souligne t-il, amusé.

anna le vigouroux histoires extraordinaires rennaises

Vous connaîtrez certainement quelques-unes de ces histoires, peut-être les avez-vous découvertes dans le Mensuel de Rennes, mais vous serez étonnés par d’autres. Ce coutumier des histoires insolites pourra surprendre les plus grands passionnés d’histoire de la ville. Un livre pour vous faire briller en société, tout du moins devant vos amis ou votre famille, avec des anecdotes à chaque coin de rue !

Histoires extraordinaires rennaises de Julien Joly, illustrations : Anna Le Vigouroux, Société des périodiques de l’Ouest, 129 pages, prix : 12€90.

Disponible dans toutes les librairies rennaises et dans certains bureaux de tabac

Lire un extrait

Biographies :

anna le vigouroux julien joly
L’illustratrice Anna Le Vigouroux et le journaliste Julien Joly © Vincent Michel

Julien Joly est journaliste au Mensuel de Rennes, où il écrit entre autres les pages histoire et culture. Ancien guide dans les églises de Bretagne, il collectionne tout ce qui a trait à l’histoire de la région et, en particulier, les anecdotes insolites. Sa période préférée ? La grande époque des mousquetaires. S’il avait une machine à remonter le temps, il partirait en 1645 afin de voir Molière jouer à Rennes.

D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, Anna Le Vigouroux a toujours aimé dessiner. Au grand dam de ses professeurs, caricaturés dans ses marges de cahiers. Cette autodidacte est aussi une passionnée de jeux vidéo, de polars et de science-fiction. Fascinée par le Moyen-Age, on peut la croiser en costume dans les fêtes historiques de Bretagne et d’ailleurs. Mais pas au bras d’un chevalier : elle préfère les bandits de grand chemin !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici