Accueil Bretagne La Nuit de Gustav. Un nouvel EP au groove crépusculaire

La Nuit de Gustav. Un nouvel EP au groove crépusculaire

La Nuit de Gustav. Un nouvel EP au groove crépusculaire

Gustav sortait La Nuit, son troisième EP, le 25 janvier 2023. Le duo rennais formé par Michele de Cesare et Pierre Petroni affine depuis 2018 son style mêlant musique électronique et pop rock, se faisant plus crépusculaire et dansant au fil des sorties. Un groupe à découvrir sur la scène de l’Ubu le 1er février 2023.

La musique respire la nuit depuis longtemps déjà. Qu’on pense aux compositeurs classiques, à Alain Bashung et son hymne « La nuit je mens », plus proche de nous au tube du groupe de rap rennais Marché noir, « La nuit est une femme ». Elle inspire à son tour le duo rennais Gustav, qui lui dédie son troisième EP, La Nuit, paru le 25 janvier 2023.

gustav groupe
Pierre Petroni et Michele de Cesare

Gustav, c’est avant tout un lapin domestique, premier spectateur des premières expérimentations musicales communes de Michele de Cesare et Pierre Petroni. Les deux garçons reprendront son nom pour baptiser leur duo, telle une mascotte, un animal totem.

Désormais installés à Rennes, Michele de Cesare et Pierre Petroni se sont connus à Lille où ils ont grandi. Baignant très jeunes dans un environnement musical éclectique, ils font ensemble leurs premières sorties en concerts et dans les clubs de musique électronique belges. Avant de se réunir dans le duo Gustav, ils ont tous deux des parcours musicaux variés. Michele se met assez tard à la guitare, passe par différentes écoles de musiques actuelles et forme un premier groupe pop rock, tendance trip hop. Pierre a commencé la guitare puis la MAO à l’adolescence, suit un cursus de technicien son de studio et finit par trouver un emploi de DJ généraliste à Paris.

gustav groupe
© Gwendal Le Flem

Février 2018, alors qu’ils vivent tous deux dans la capitale, les vieux amis se retrouvent pour réaliser un projet souvent évoqué, faire du son ensemble. « Dès la première après-midi, on a senti que ça marchait bien, qu’il y avait quelque chose à faire », raconte Pierre Petroni. Ce dernier aux machines, synthés et scratch, Michele de Cesare à la guitare et au chant, ils forgent l’identité sonore hybride de Gustav avec en tête des modèles comme Darkside, General Elektriks, Feu ! Chatterton, Paradis ou encore la référence incontournable de Serge Gainsbourg.

gustav groupe
© Gwendal Le Flem

On retrouve dans Gustav une énergie rock avec la guitare électrique et sa distorsion, la présence scénique de Michele — qu’il a travaillée en suivant des cours de théâtre — et le « côté gueulé au micro », comme le présente l’intéressé. Mais le duo affiche aussi un indéniable esprit musique de club, avec des productions dansantes réalisées à la boîte à rythmes, et la « grosse basse grasse de Gustav » apportée par le synthétiseur Moog de Pierre Petroni. Sans oublier l’héritage de la chanson française puisque chaque morceau est porté par des paroles en français.

gustav groupe
© Gwendal Le Flem

Dans les mois qui suivent leur association, le nouveau duo s’installe à Rennes et fait son premier concert à Lille, au Biplan, un lieu mythique et une prestation réussie qui leur fait office de tremplin. On les retrouve aujourd’hui, une soixantaine de dates plus tard, avec un troisième EP. Après Daisy en 2020, Suzy en 2022, ou encore leur participation au groupe Rue de Verneuil, Michele de Cesare et Pierre Petroni présentent La Nuit

Royaume de la fête par excellence, Gustav préfère sortir la nuit. « On a remarqué que quand on joue notre live tard dans la soirée, les gens se transforment », témoigne Michele de Cesare. Dans La Nuit, les riffs incisifs et électrisants de la guitare dansent langoureusement avec les fréquences acidulées des synthés, les cordes et les machines chantent tour à tour et en chœur, chaloupant sans cesse sur une basse profonde et un kick électronique. À la fois plus sombre et plus dansant que les précédents, ce nouvel opus exprime à plein l’imaginaire nocturne gainsbourien de Gustav : « la fête, l’alcool, l’amour, la déception, le sexe », résume Michele, principal auteur des textes de Gustav. Il est épaulé pour cet EP de Maxime Trucas, qui a écrit les paroles du morceau « Madame ».

Ce dernier, également musicien du groupe Rue de Verneuil, est à l’origine de l’identité visuelle de Gustav et des clips du duo. Le dernier en date, pour « Nevada », sort le 31 janvier 2023. Virée psychédélique tout en couleurs et en effets visuels, elle habille à merveille le texte du morceau, le tout premier écrit par Michele de Cesare pour le projet Gustav, une ode solitaire à l’ambiance de western sous acid.

Avant quelques dates prévues dans les prochains mois et à l’été 2023, le duo Gustav fêtera son 60e concert le 1er février à l’Ubu de Rennes, en première partie du groupe Keg.

gustav groupe

Écouter Gustav

Suivre Gustav sur Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici