lun 28 novembre 2022

Fonte. Un premier EP et une release party à Rennes

Fonte sortait son premier EP, Permafrost, sur le label Araki Records le 30 septembre 2022. Dans la continuité, le groupe rennais défendra son univers post-metal sur scène au café-concert Le Melody Maker à Rennes vendredi 21 octobre 2022. Rencontre.

Un univers rock sombre et sans paroles, énervé, mental et crépusculaire, voilà comment on pourrait qualifier la musique proposée par le groupe rennais Fonte dans son premier EP, Permafrost, paru le 30 septembre 2022 chez Araki Records.

C’est au bruit de la fonte que se sont réunis les trois membres fondateurs du trio. De la fonte qui s’abat sur la planche à palet, dans une cave nostalgique de Paris, celle du bar le Truskel. Nous sommes en 2019, et Corentin Beaudaire, Rennais récemment installé à Paris, lance avec des amis l’association de palet breton La P’tite planche, pour réunir les amateurs et amatrices exilés dans la capitale. Il rencontre alors Thibault Allain et Théau Vidy. Au détour de quelques parties, les trois adeptes de la fonte découvrent qu’ils ont également une passion commune pour le metal de Gojira, ou le post-metal de Russian Circles. Il n’en faut pas plus pour que ceux que la planche avait rassemblés ne prolongent leur aventure en musique. Corentin à la batterie, Thibault à la guitare, Théau à la basse. Et pas de voix, l’émotion que recherche Fonte sera musicale uniquement.

Tous trois avaient déjà quelques expériences de groupes et de concerts plus ou moins abouties, notamment Thibault Allain, moitié du duo techno Doist!, passé par les Trans Musicales en 2013. Pour celui-ci, qui retrouve pour l’occasion la guitare de sa jeunesse, ce nouveau projet entièrement instrumental était le moyen de « revenir à une approche de la composition plus vivante, moins protocolaire qu’avec des machines, où tu fais corps avec ton instrument ».

Avec la pandémie de Covid et divers déménagements, les répétitions se poursuivent bon gré mal gré. Les morceaux se composent collectivement à partir de sessions jam, en texturant le son à l’aide de pédales d’effet et d’amplis différents, pour poser un décor, créer une atmosphère dans laquelle se plonger. Ainsi se dessine le premier EP de Fonte, espièglement nommé Permafrost, ces sols sous-terrains gelés censés le rester, mais qui subissent, eux aussi, la fonte des glaces.

fonte groupe
Artwork : François Podevin

L’EP prend la forme d’une histoire où chaque morceau est une étape. « On a imaginé une bande de scientifiques qui partiraient en expédition au permafrost », explique Thibault Allain. Et Théau Vidy de poursuivre : « “Permafrost”, c’est le nom de l’expédition, de la destination. “Hiking”, la randonnée pour y parvenir. “Iron Quest”, la recherche du fer, de la fonte dans notre cas. “Mass In The Blur”, on aperçoit une forme dans le brouillard. “The Unknown”, on a trouvé quelque chose… »

Parallèlement à ce travail de composition, le trio démarche des labels pour pouvoir enregistrer, mixer, masteriser leurs morceaux, et sortir l’EP en CD. C’est finalement Araki Records, label indépendant basé à Reims, véritable plateforme pour les jeunes groupes, qui les soutiendra. Et après l’été 2021 passé à répéter, l’EP est enregistré en septembre, juste avant le départ de Corentin Beaudaire pour la Réunion. 

En attendant son retour, un nouveau batteur rejoint la formation, Théo Le Guern. Musicien chevronné, ayant notamment beaucoup tourné avec son groupe 1969 Club, il avait quitté la scène en 2017 pour passer derrière et organiser des événements. Il reprend ses baguettes pour accompagner Fonte, y compris dans les nouvelles compositions, ce dont il se réjouit. « Aujourd’hui, beaucoup de gens ont leur projet personnel, auquel viennent se greffer d’autres musiciens. Ça devient de plus en plus rare de se réunir et de créer ensemble un projet sur lequel on est tous d’accord. Mais quand ça marche, la différence se voit sur scène ! », affirme-t-il.

Et justement, le trio rennais trépigne d’impatience en attendant leur première date et release party, le 21 octobre 2022 au Melody Maker à Rennes, en compagnie du groupe de Dinan Kalac. Un mois plus tard, le 21 novembre, c’est à Paris qu’il se produira, à la salle de concert Supersonic. Deux soirées où le trio s’essaiera à une autre fonte, celle des corps dans la sueur.

fonte groupe
De gauche à droite, Thibault Allain, Théo Le Guern et Théau Vidy

Lien d’écoute

Fonte sur Facebook

Jean Gueguen
Jean Gueguenhttps://www.unidivers.fr
J'aime ma littérature télévisée, ma musique électronique, et ma culture festive !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
nuageux
8.8 ° C
9.2 °
8.3 °
87 %
2.6kmh
75 %
lun
11 °
mar
11 °
mer
9 °
jeu
9 °
ven
7 °