Le mercredi 19 et le jeudi 20 juillet se tenait le festival Quartiers d’été à Rennes, dans le parc des Gayeulles. L’occasion de revenir sur un événement qui fête sa 24e édition, avec toujours autant de succès.

 

QUARTIERS D'ÉTÉ

Quartiers d’été est un festival annuel gratuit à l’initiative du CRIJ (le Centre Régional Information Jeunesse Bretagne) proposant différentes animations musicales et artistiques. Le but du festival : mettre la culture dans la rue, la rendre accessible à tous, mais aussi de valoriser cette culture « de la rue » ou culture populaire, parfois lésée. Quartiers d’été, c’est aussi l’histoire d’un engagement : il s’agit d’un projet local soutenu par des partenaires tels que le Département Ille-et-Vilaine, la Star, Ouest-France… qui cherche à valoriser la scène artistique locale. Toujours dans une démarche militante et solidaire qui valorise l’accessibilité, l’écologie, le local, etc. Et surtout 100 % gratuit, une qualité dont peu de festivals peuvent encore se vanter.

QUARTIERS D'ÉTÉ

La journée était consacrée aux différentes activités culturelles, encadrées par des professionnels, mais surtout par des jeunes. Car c’est aussi cela la marque de fabrique de Quartiers d’été : déléguer et responsabiliser la jeunesse. Ainsi il était possible pour les participants au festival de préparer une émission de radio, d’animer les réseaux sociaux de Quartiers d’été, participer à des ateliers de beatmaking, etc. Et dès le début d’après-midi, le monde est au rendez-vous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La grande force du festival, ce sont ses bénévoles. Ils sont nombreux et partagent tous cette envie de donner pour un événement qui rassemble tous les Rennais, et pas seulement les habitants du centre. C’est aussi l’occasion de faire des rencontres et de partager de bons moments, tant l’ambiance est conviviale. C’est ce qui plaît notamment à Feryal, bénévole dans le pôle accueil des artistes. Elle apprécie l’entraide et la solidarité qui compense le fait que le festival n’ait pas forcément beaucoup de moyens. Si l’on en croit les différents bénévoles, qui d’ailleurs s’engagent plusieurs années de suite, les Quartiers d’été : c’est une grande famille.

QUARTIERS D'ÉTÉ
Rim’K sur scène

Le soir, c’est une autre ambiance : place au hip-hop, avec concerts de rap, battle de danse et pauses musicales assurées par un DJ. Rim’K est la tête d’affiche. Considéré comme l’un des anciens du rap français (il a plus de 25 ans de carrière derrière lui), il est venu honorer le festival de sa présence et clôturera la première journée du festival avec un show de plus d’une heure. En amont, on retrouvera différents artistes, ABD, La Meute, la troupe de danseurs Afrodiziak… Unidivers est allé à la rencontre de quelques-uns d’entre eux.

QUARTIERS D'ÉTÉ
Les membres du groupe rennais La Meute

LA MEUTE

Haussman, Stan, Alpha, Nahwy, Berni, José et Bambou. Ils ont entre 13 et 14 ans et ensemble, ils forment la Meute, un groupe de rap rennais du quartier Villejean. Passés par la petite scène aux Quartiers d’été 2016, les voici sur la grande cette année. Et le public est au rendez-vous. Et il chante leurs morceaux, reprenant chaque refrain tous en cœur. Pas si étonnant que cela, en effet leur son « Pepele » a plus de 240 000 vues sur YouTube. Lorsqu’ils parlent de leur musique, ils soulignent l’importance de réussir à rendre leur public heureux avec leurs morceaux. Énergique et dansante, leur musique rythmée par l’Afrotrap vient se coller à des textes parlant de leurs aspirations et leurs vies. Ils travaillent actuellement sur leur mixtape, mais prennent leur temps, préférant la qualité.

QUARTIERS D'ÉTÉ 2017
Le groupe La 7ième

LA 7E

La 7e c’est une grande bande de potes, âgés de 17 à 21 ans, composée de rappeurs, mais aussi d’un indispensable beatmaker ainsi qu’un manager. Ensemble, il revendique un rap puissant, « turn-up », aux paroles conscientes autant que cinglantes. Si le groupe est encore assez jeune, 2 ans d’existence avec un travail plus poussé ces 6 derniers mois, la motivation est réelle. Le groupe a en effet déjà participé à plusieurs open-mic, concerts, festivals ainsi qu’à la fête de la musique. Leur spécificité ? Un style ouvert, cosmopolite, pas forcément très street, qu’il juge assez original à Rennes, qui a définitivement conquis la scène de Quartiers d’été. Ils ont quelques projets en cours, quelques scènes se profilent et surtout l’enregistrement en studio d’une mixtape.

 

Le rappeur ABD

ABD

ABD, prononcé « Abdé », c’est le rappeur rennais du moment. Son morceau « Monsieur Sall », tourné à Rennes, a près d’un million de vues sur YouTube. Son flow est percutant et c’est sans surprise qu’il a déchaîné la foule des Quartiers d’été le premier soir du festival. Accompagné de son équipe sur scène, il a refait son morceau phare à trois reprises : le public en demandait encore. Contacté par le CRIJ, il a pu participer à ce festival : une première pour lui, bien qu’il ait déjà fait quelques scènes auparavant. Dans ces textes, il ne cherche pas à se démarquer, mais à exprimer sa pensée, son vécu, en « faisant son truc ». Un succès jusqu’ici, qui annonce d’autres projets ambitieux. Un clip sortira début août et d’autres scènes se profilent, mais on ne vous en dit pas plus pour l’instant…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce festival qui a vu naître de nombreux artistes locaux est encore une fois un succès (près de 7000 personnes étaient présentes le mercredi soir), dont la démarche autant que la qualité culturelle mérite d’être soulignée une nouvelle fois.

Quartiers d’été, un festival à l’initiative du CRIJ Bretagne.

Le CRIJ a pour objectif une mission d’intérêt général (labellisée par le Ministère en charge de la Jeunesse) qui est de faciliter l’accès à une information fiable, gratuite et exhaustive pour tous les jeunes, sur tous les sujets qui les concernent.

***

Être bénévole au Festival :

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom