À Rennes, Court Métrange ne poursuit qu’un objet : le court-métrage fantastique. Depuis dix ans, le festival déniche et projette des émotions fortes pour le plus grand plaisir de ses adeptes. Pour honorer ce bel âge, un petit monstre à l’imaginaire foisonnant s’agitera du 23 septembre au 26 octobre 2013 partout dans la ville et du 17 au 20 octobre au ciné TNB. Présentation en détail de la 10e édition Court Métrange, découverte d’un objet culturel non identifié dont Unidivers ne craint pas d’être partenaire.

 

affiche-court-metrange-10e-edition-333x500Le festival Court Métrange n’a pas décidé d’emmurer sa fantastique passion au ciné TNB du 17 au 20 octobre. Pendant plus d’un mois, du 23 septembre au 26 octobre, le Parcours Métrange se déroulera dans différents lieux rennais. À l’affiche : des projets artistiques non cinématographiques, exclusivement locaux, autour de la présence des monstres au cinéma. Depuis le 23 septembre, des monstres se sont glissés dans la ville. Ouvrez l’oeil… Mais si vous les rencontrez, ne vous enfuyez pas, ils pourraient vous apporter quelque chose… Il s’agit de collages disséminés par l’artiste rennais Mardi Noir dans le cadre d’un jeu-concours. Prenez-vous en photo avec, envoyez vos clichés, sur le twitter ou le blog du festival et les plus réussis seront récompensés.

Parcours MétrangeLe vendredi 11 octobre se tiendra la « nuit du fantastique » au Cinéville Colombier. Les hostilités débuteront à 22h30 pour se terminer au petit matin (petit-déjeuner est compris dans les le ticket d’entrée de 15€). Organisée en partenariat avec l’association FIST (Films Insolites et Séances Trash) (voir notre article), cette nocturne a connu un tel succès l’année dernière, que les organisateurs ont décidé de renouveler l’expérience. Âmes sensibles et moins de 16 ans s’abstenir… âmes endurcies y courir… Cela promet d’être drôle, gore, effrayant, trash et décalé !

Court Métrange, c’est aussi la volonté de promouvoir de jeunes réalisateurs, professionnels ou amateurs. Pour les pro, le festival organise pour la deuxième année consécutive un pitch-dating qui restera fermé au public. L’année dernière, elle a permis de lancer la réalisation de deux courts-métrages. Le « court roulette » consiste à réaliser un court-métrage autour de thèmes qui seront tirés au sort sur une roue de la fortune géante. Les participants ont une semaine pour réaliser et remettre leurs œuvres.

De nouvelles festivités suivront le jeudi 17 octobre : une soirée au ciné TNB consacrée à une sélection du magazine « format court ». Elles se poursuivront tous les soirs jusqu’au dimanche 20 octobre. Entre les différentes séances de projection (et après la dernière pour les plus noctambules), des rencontres avec des réalisateurs se tiendront autour d’un verre. Rendez-vous au bar le Shamrock situé en face du TNB. Pour entretenir le mystère, les différentes rencontres et le nom des invités ne seront annoncés qu’à chaque projection.

Mais il est temps de souligner que la thématique choisie pour cette dixième édition du Festival Court Métrange est celle du monstre. En partenariat cette année avec l’association bretonne de philosophie, Court Métrange tente de lever un coin du voile sur cette figure importante de nos imaginaires (voir nos articles [1] [2]). Explication des philosophes: « le monstre est le produit d’un regard », c’est le regard que l’on porte sur autrui qui est susceptible d’en faire un monstre. Les philosophes ont-ils aussi réalisé la bande-annonce du festival ? En tout cas, sa très courte durée questionne notre rapport aux monstres avec humour et efficacité. Pour empêcher tout  excès de sérieux, le festival a pris soin d’inviter des monstres-peluches à pièces détachées et autres mouches géantes et voyageuses. Ces gentilles bêbêtes se déplaceront dans les lieux du Parcours Métrange (voir le détail au pied de l’article).

tnb courtmetrange
Court Métrange au TNB en 2012

Question récompense, outre les prix du jury, du public et des partenaires, le festival remettra un Meliès d’argent. Un sésame pour le film récompensé qui participera alors au festival international du Film fantastique (lequel décerne des Meliès d’or). La reconnaissance internationale dont bénéficie le festival est désormais confirmée. Les origines multiples des réalisateurs – Israël, États-Unis, Espagne, Belgique, notamment – consolident une réputation qui dépasse désormais les frontières hexagonales. A noter que pour faciliter ce rendez-vous international, les sous-titrages seront doubles : en français et en anglais. La programmation des plus denses aura de quoi faire tourner la tête au spectateur. Sans pour autant l’horrifier. Quoique…

Chloé Rébillard

programme, court metrange, 2013, rennes

Mais aussi autour du festival :

Vendredi 11 Octobre 
Cinéville Colombier | 22h15-5h
LA NUIT DU FANTASTIQUE 
LE RETOUR!

Dimanche 13 Octobre
 Cinéma le Foyer à Acigné | 17h30
RENCONTRE 
AUTOUR DU FILM «LE LABYRINTHE DE PAN»
Les lundis 7 et 14 octobre | 4 et 8 novembre
 L’Amphi Donzelo, 6 rue Kleber | de 18h00 à 20h00 – Entrée libre
« La monstruosité : 
réflexions sur la nature humaine »
La Société bretonne de philosophie consacre son second cycle de conférences sur le thème : 
« La monstruosité : réflexions sur la nature humaine »
Renseignements et contact : 06 11 14 23 70

Mercredi 16 octobre
 Les Champs Libres / Salle de conférence Hubert Curien | 18h30 | Entrée libre
Conférence : Monstres américains
de Jack Arnold à John Carpenter
Avec Jean Baptiste Thoret, rédacteur en chef de l’émission Mauvais genre ( France Inter )
Réservation conseillée : 02 23 40 66 00

court_metrange

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom