S’occuper d’un enfant, ça n’est pas sorcier. En revanche, éduquer un enfant devient vite source d’angoisses face aux discours multiples et néanmoins complètement divergents des psys, pédiatres, mères, sœurs, amis (vous savez, les personnes bien intentionnées à qui vous n’avez rien demandé, mais qui vous donne leur avis… pour votre bien !). Le livre de Pamela Druckerman (voir nos articles 1 & 2) présente au moins l’intérêt de déculpabiliser les mères qui en font trop. Souvenons-nous que « le trop est l’ennemi du bien »…

myla_johan_Puisqu’il existe de nos jours des traités d’éducation adaptés à chacun, penchons-nous sur celui de Jon et Myla Kabat-Zinn. On nous vante de toute part les bienfaits de la pleine conscience et de la méditation. Comment l’inventeur du MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction ou gestion du stress basée sur la pleine conscience) conjugue-t-il ses principes avec l’éducation des enfants ?

À la lecture du livre, c’est un bloc de culpabilité de 100kg qui s’abat sur les épaules des parents les mieux intentionnées – puisqu’ils s’informent sur un sujet aussi crucial. Les exemples, tires de la vie quotidienne de la famille Kabat-Zinn, paraissent tout droit sortis de La Petite Maison Dans la Prairie. Les parents, centrés sur les besoins des enfants, sont sereins en toutes circonstances. Il semblerait que les bambins, pour peu qu’on soit a l’écoute de leurs besoins (dès leur premiers mois) sont calmes et zen. Point de  crises, de luttes, de cris lorsqu’il est temps de changer la couche, de s’habiller, de se coucher, de se laver… tout se fait dans la plus parfaite harmonie.

Parents surmenés, fatigués, dépassés, attendez le moment propice pour lire ce très beau livre. C’est certes un merveilleux exemple pour comprendre les bienfaits de la méditation ou de la pleine conscience dans la vie quotidienne. Mais que d’années de pratique il doit falloir pour parvenir à gérer les pires journées avec le sourire, le calme et sans hausser le ton. Et c’est une pratiquante (certes un peu velléitaire) de la méditation qui vous le dit.

À chaque jour ses prodiges – être parent en pleine conscience, de Jon et Myla Kabat-Zinn – Arènes Editions, 330 pages – 25€

 

Mondialement connu pour ses travaux scientifiques et ses livres, Jon Kabat-Zinn est docteur en biologie moléculaire et professeur de médecine émérite à l université du Massachusetts. Il a adapté la méditation dite « de pleine conscience » au monde occidental et en a fait un outil au service de la santé et du bien-être.
Après une formation d infirmière, Myla Kabat-Zinn a travaillé de nombreuses années dans l’accompagnement à la naissance, en milieu hospitalier et à domicile. Elle a donné des cours d éducation à la naissance, basés sur la pleine conscience.
Myla et Jon sont parents de trois enfants et, récemment, grands-parents. Tous deux animent des ateliers pour former les parents à la pleine conscience, aux Etats-Unis et en Europe.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom