mar 29 novembre 2022

Brest. Astropolis l’Hiver dévoile ses soirées fiévreuses !

Le festival Astropolis revient explorer les cultures électroniques dans tous leurs apparats avec cinq jours d’explorations électroniques et une quarantaine d’artistes du 8 au 12 février 2023 ! 

Nuits fiévreuses avec l’avant-garde de la scène hexagonale et internationale, vibrations de la scène locale, danse contemporaine, vinyle market, jeune public, rencontres, expériences collectives et ateliers… un programme généreux pour réchauffer l’hiver, de La Carène au centre d’art contemporain Passerelle en passant par La Suite, les Ateliers des Capucins ou encore le port de plaisance du Moulin Blanc.

astropolis
© David Boschet

Jeudi 9 et vendredi 10 – Counting the stars with you (musiques femmes) – Mac Orlan

counting stars with you
© Alexandre Haefeli

Le Quartz & Astropolis s’associent à nouveau pour amorcer ce week-end agité avec une rencontre inédite, exploratrice et pluridisciplinaire. Jeudi 9 et vendredi 10 février, rendez-vous au Mac Orlan pour découvrir la pièce Counting stars with you (musiques femmes) de Maud Le Pladec : un voyage sensoriel et un dialogue entre musique et danse qui questionne la place des femmes dans la musique à travers les époques, des harmonies de Kassia de Constantinople à la DJ Chloé.

Vendredi 10 – Bunker Palace #1 – La Carène

astropolis
© David Boschet

À l’occasion d’Astropolis l’Hiver, le festival renoue avec ses cultes Bunker Palace : soirées irrésistiblement fédératrices dans les deux salles de La Carène, pour des heures de danse étincelante face à son sound system rutilant. Entre valeurs sûres de la scène internationale et jeunes pousses expérimentatrices, performances live détonnantes et selectors convoité.e.s, la salle du port de commerce devient notre repère pour oiseaux de nuit exigeants, curieux et hédonistes. Le vendredi, l’heure sera à l’expérimentation, aux corps en transe, et à la course aux BPM avec la comète internationale SPFDJ, la danse trippy et psychédélique offerte par Willikens & Ivkovic, le live frontal et euphorisant de Volition Immanent (Parrish Smith & Mark Knekelhuis) ; la rave instrumentiste et expérimentale de Rixes (Maelstrom & Bertrand James), les secousses complexes et tranchantes de Zohar ; la cold wave de Cate Hortl et les vibrations tribales de Youl.

Samedi 11 – Bunker Palace #2 – La Carène

astropolis
© David Boschet

Le samedi nous plongera dans la moiteur d’une fête décomplexée et sulfureuse, avec la magie noire des légendes Kittin & The Hacker ; le très convoité duo Infravision formé par Pablo Bozzi et Kendal et leur « italo body music » ; le live disco-electro-rock d’Il est Vilaine ; une carte blanche au collectif le plus bouillant de Paris, La Créole avec Greg & Sylvere et bien sûr, nos résidents du Sonic Crew. Italo disco, EBM, électroclash, afrobeat, grime, ghetto ou UK funky… une fête aux identités plurielles et une communion sous le signe de l’unité !

Samedi 11 – Dôme – La Suite

astropolis
© David Boschet

Depuis 2020, Astropolis l’Hiver donne carte-blanche à Dôme dans le club du port de commerce (qui a profité de la pandémie pour faire peau neuve), dans les deux salles, pour télescoper le dancefloor dans une tornade de genres avec les artistes du grand ouest passé.e.s par le tremplin d’Astropolis. Une réunion all stars à l’ambiance mémorable. On retrouvera 8 artistes dans le vortex cette année aux identités bien marquées : hard techno et BPM galopants avec Jean Terechkova ; rave exigeante et club music déstructurée avec Gigsta, A-Sim et Ilyss ; electro dark et 90s avec le live de Johnfaustus ; plaisirs déviants et danse hédoniste avec Moody et MMPP ; minimal synth avec le live de Nabta. On s’impatiente de se faire matrixer par la plus belle scène électronique de France.

Dimanche 12 – Un dimanche avec Horizons – Tour du monde

astropolis

Festival devenu incontournable dans le Finistère, Horizons a le don de fédérer les publics autour de l’évasion sonore et de nous ressourcer avec des fêtes inspirantes et positives dans un cadre marin, confronté.e.s aux éléments. Qui de mieux que ce collectif adepte des métissages sonores et du croisement des générations pour énergiser notre dimanche dans le cadre réconfortant du Tour du Monde, au chaud face à la rade, avec une programmation entre vitalité du live et DJ sets vagabonds. Un dimanche salvateur pour clôturer le week-end.

Reste de la programmation annoncé début décembre (affiche, programme de jour, action culturelle)

astropolis
Artwork : Romain Navier

Événement Facebook

Billetterie

À lire également sur Unidivers :

Brest
Bresthttps://www.unidivers.fr
Brest Event agenda événements sorties concerts conférences bars cafés spectacles rencontres

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici