Noel Cadeaux sapin
Photo : Nathan Lemon

Les éditeurs annoncent parfois plus de 250 sorties hebdomadaires de BD. Choisir huit titres publiés en 2023 peut paraître incongru. Unidivers relève cependant le défi. Avec simplement l’envie de partager ses coups de cœur avec vous.

Noël est souvent l’occasion d’offrir des BD hors normes. Alors sans aucune hésitation, ruez-vous sur la série de François Bourgeon, Les passagers du vent commencée en 1979 et achevée en janvier de cette année avec le tome 9 « Le sang des Cerises ». Les éditions sont multiples et vous trouverez votre bonheur parmi les intégrales, semi-intégrales, éditions noir et blanc ou autres mais, quel que soit le type choisi, vous (re)découvrirez la grande œuvre d’un des plus grands créateurs de BD. En dessinant le personnage d’Isa, il invente la première héroïne forte du genre. Plus d’un siècle d’histoire, avec une exactitude historique jamais mise en défaut, cette série qui se déroule dans la France de Louis XVI jusqu’à l’avènement de la IIIème république est un grand classique à glisser à côté des sagas les plus célèbres. Incontournable.

Puisque nous sommes dans les séries, restons dans la BD historique avec la publication du tome 6, et dernier, de Mattéo de Jean-Pierre Gibrat (éditions Futuropolis, 2022, tome 6 : 17€). Il n’aura fallu « que » 15 ans au génial dessinateur pour terminer cette histoire qui débute avec la Première Guerre mondiale pour s’achever au début de la Seconde en passant par la Révolution d’Octobre et la guerre civile espagnole. Là aussi de multiples éditions sont disponibles qui subliment le dessin magistral de Gibrat et vous offrent la joie de lire l’ensemble de la saga sans devoir attendre des années pour connaître la suite. Souffle romanesque puissant, dessin magistral et reconnaissable entre tous, Mattéo est rentré dans l’histoire de la BD. (Lire un extrait du tome 6)

Mattéo
Jean pierre Gibrat
Mattéo de Jean-Pierre Gibrat, éditions Futuropolis, tome 6, 2023.

Changeons totalement d’univers avec Musée de Chabouté (éditions Glénat, Hors collection Vent d’Ouest, 2023, 16,99€), un seul tome cette fois-ci pour l’auteur bien connu, adepte du noir et blanc. Il y a dix ans, le dessinateur aux multiples facettes avait raconté avec Un peu de bois et d’acier une histoire muette, celle d’un banc public qui voit défiler les gens à travers les heures, les jours, les saisons, les années. Ce ballet muet d’anonymes, on le retrouve dans Musée où des cases silencieuses nous entraînent dans une balade au sein du musée d’Orsay. Le lecteur se trouve placé du point de vue des œuvres d’art exposées, scrutées par les yeux curieux des visiteurs. À la nuit tombée, les statues et peintures prennent vie ! Certaines se questionnent sur les installations humaines, d’autres jouent les commères, certaines vivent des passions secrètes. Un petit trésor d’inventivité qui n’est pas sans rappeler l’univers de Tati. (Lire un extrait)

Musée Chabouté
Musée de Chabouté, éditions Glénat, Vents d’Ouest, 2023.

Quand on regarde dans le rétroviseur on se dit que certaines BD sont passées injustement à côté du succès. L’occasion est trop belle ici de remettre en valeur Les philanthropes aux poches percées de Scarlett et Sophie Rickard (éditions Delcourt, 2023, 27,95€). Considéré comme un des piliers de la littérature socialiste anglo-saxonne, cette adaptation en roman graphique est une pure merveille qui raconte le quotidien d’ouvriers au début des années 1910 dans une petite ville anglaise, d’après le texte de Robert Tressel. Si la thématique vous effraie, demandez à consulter l’ouvrage. Les dessins magnifiques servent une histoire qui dit à sa manière la lutte des classes mais sans idéologie pesante et dogmatique. Réquisitoire, ce livre est aussi un constat de la difficulté de construire une société différente. Il montre que vouloir imposer une forme de bonheur à l’ensemble d’un corps social est voué à l’échec. (Lire un extrait)

Les Philantropes aux poches persées Delcourt
Les Philantropes aux poches persées, éditions Delcourt de Scarlet et Sophie Rickard, Robert Tressel, éditions Delcourt, 2023.

Vous voulez plus de légèreté, plus de grands espaces, alors laissez vous séduire par La Ride de Simon Boileau et Florent Pierre (éditions Dargaud, 2023, 18€). Il s’agit cette fois de quitter son boulot, sa ville pour retrouver les grands espaces du Morvan et de la Bourgogne mais en parcourant l’itinéraire à vélo. C’est beau, c’est doux, c’est comme un retour à l’enfance, quand se prenant pour Don Quichotte et Sancho Panza, nos deux auteurs quittent le périphérique pour prendre des chemins de traverse, à l’image de Sylvain Tesson et de ses chemins noirs. Cela sent l’été, les ciels bleus. Un voyage qui fait du bien et donne des envies d’ailleurs. (Lire un extrait)

la ride Dargaud
La Ride de Boileau et Pierre, éditions Dargaud, 2023.

Puisque nous rêvons de l’été, Ne lâche pas ma main de Duval et Cassegrain, d’après un roman de Michel Bussi (éditions Dupuis, 2023, 29,95€) va vous faire ressentir la chaleur des rayons du soleil sur votre peau. Au bord de la piscine d’un hôtel luxueux de la Réunion, disparaît une jolie vacancière fortunée. Vous mettez sous la chaleur suffocante de l’île, une flic Aja, pas facile, un mari qui prend le maquis avec sa fille, vous mélangez le tout avec les paysages de l’île et vous obtenez un polar machiavélique dans la ligne droite du succès précédent, Nymphéas noirs. Le dénouement de cet implacable thriller fera perler une goutte de sueur sur votre front bronzé. (Lire un extrait)

Le ciel est encore bleu. Uniformément bleu. C’est celui de la couverture de Motorossa d’Albrespy et Aubertin (éditions Dargaud, 2023, 21,50€ ). Cette fois-ci nous sommes dans la moite chaleur de la Sardaigne. Une course de moto est organisée. Franca, âgée de 18 ans, a perdu sa mère. Séduite par une Ducati elle décide d’apprendre et d’affronter sur son monstre rouge, les machos motards. Bédé de résilience, Bédé féministe, Motorossa raconte un pays, une époque, une passion et Aubertin, adepte des aplats de couleurs magnifiques, nous emmène sur le siège arrière de la moto de Franca. Il reste à s’accrocher ferme. Et à ouvrir grands les yeux. L’amour n’est pas loin. (Lire un extrait)

motorossa albrespy aubertin
Motorossa d’Albrespy et Aubertin, éditions Dargaud, 2023.

Le Nécromanchien de Matthias Aregui (Éditions 2024, 2023, 24€ ) est un Ovni dans cette liste. Le résumé de l’histoire dit tout. Monsieur Morose, contrairement à son voisin, Monsieur Dubonheur, se considère comme un peintre raté. Un jour, alors qu’il se rend dans son magasin de fournitures, il découvre que la patronne a décidé de se reconvertir en vendeuse de chiens. Pour récompenser son plus fidèle client, elle décide de lui en offrir un. Notre peintre est alors complètement désespéré, car comment peindre un chef-d’oeuvre sans nouveau pinceau ? Avec un dessin unique Aregui décrit à merveille les affres de la création artistique. Un bijou d’originalité et d’intelligence qui fait partie de la sélection officielle d’Angoulême 2024. (Lire un extrait)

Nécromanchien Matthias Aregui BD
Nécromanchien de Matthias Aregui, éditions 2024, 2023.

On pourrait prolonger cette liste à l’infini mais rendez vous plutôt chez votre libraire préféré, plongez dans les bacs à livres. Fouillez, regardez, ces Bd, et d’autres. Et ressortez votre sac plein à craquer. Vous emmènerez avec vous des heures de rêve et de plaisir à offrir ou à s’offrir.

Article précédentRennes. Garance Foglizzo a fait un tour d’Europe à vélo au profit de la dignité humaine
Article suivantRencontre avec Pascal Ory ou la gastronomie et le gastronome décryptés
Eric Rubert
Le duel Anquetil Poulidor sur les pentes du Puy-de-Dôme en 1964, les photos de Gilles Caron dans le Quartier latin en Mai 68, la peur des images des Sept boules de cristal de Hergé, les Nus bleus de Matisse sur un timbre poste, Voyage au bout de la Nuit de Céline ont façonné mon enfance et mon amour du vélo, de la peinture, de la littérature, de la BD et de la photographie. Toutes ces passions furent réunies, pendant douze années, dans le cadre d’un poste de rédacteur puis rédacteur en chef de la revue de la Fédération française de Cyclotourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici