MARS 2020 JOURNÉE DES FEMMES À RENNES : 50 ÉVÉNEMENTS !

Depuis 23 ans, la Ville de Rennes célèbre le 8 mars la Journée internationale des Femmes ! Il faut bien cela pour rééquilibrer le manque de visibilité des femmes dans la société. En mars 2020, plus de 50 événements programmés dans toute la ville donnent rendez-vous aux Rennais.es sur le thème de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la sphère publique comme dans la sphère privée. Un mois et une journée internationale des droits des femmes du 1et au 28 mars 2020. A ne pas manquer, hommes inclus, car la femme est l’avenir de l’homme.

Les droits des femmes se sont construits en abordant des questions traditionnellement reléguées à l’espace privé : la maîtrise des naissances, le droit à disposer de son corps, la garde des enfants, la reconnaissance du travail des femmes, la lutte contre les violences faites aux femmes, etc. Le combat pour l’égalité a permis de légitimer des sujets ignorés — ou inconnus — par les politiques publiques. Ainsi, l’association HF Bretagne (créée en 2013 dans le but d’agir dans le sens de l’égalité hommes/femmes dans les milieux culturels) révèle que :
– 19 % des spectacles sont dirigés par des femmes.
– 15 % des textes et musiques que nous entendons portent la signature de femmes.
– 24 % des structures culturelles ont à leur tête une femme.
Encore plus énervant : la part féminine des diplômées d’écoles d’art est de 70 % en 2015 alors qu’elles sont seulement 30 % à être exposées.

Rendons grâce à la ville de Rennes d’avoir impulsé la création du premier bureau des temps qui travaille sur l’articulation des temps — personnel, familial, professionnel, social et civique… Des changements concrets ont ainsi pu voir le jour, par exemple pour les agents d’entretien — principalement des femmes — dont les horaires de travail ont été réaménagés en journée.

Cet engagement de Rennes en faveur de l’égalité a été reconnu par l’attribution, en 2000, de l’Olympe d’Or, puis du Label Égalité professionnelle, délivré en 2008 par l’AFNOR et reconduit en 2011. En 2006, la Ville a également signé la Charte européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans les collectivités locales. Suite à la mutualisation d’un certain nombre de services, la Ville de Rennes et Rennes Métropole ont candidaté ensemble à la procédure de labellisation et obtenu, le 1er décembre 2014, le label Égalité professionnelle, certification de l’AFNOR.

« Qui va garder les enfants ? » s’inquiétait Laurent Fabius. La question va être brûlante dans de nombreux foyers, tant sont nombreux les débats, expositions, projections de documentaires et autres rencontres sur le thème de l’égalité des femmes et des hommes, proposés. En voici le programme :

Programme 2020 du mois de mars et de la journée des femmes

A ne pas manquer le 8 mars, les Tombées de la Nuit, dans le cadre de la Journée Internationale des droits des femmes, présentent Héroïnes égoïnes.

A String Section • Reckless Sleepers (UK)
Dans cette performance chorégraphique en déséquilibre, cinq femmes élégantes vêtues de noir sont les concertistes d’un seul instrument, une scie, avec laquelle elles entreprennent, chacune, de découper leur chaise. L’élégance et la sophistication laisse place à l’absurde lorsque la gravité prend le dessus.

D’une idée simple en apparence, la compagnie Reckless Sleepers crée un spectacle aux possibilités infinies où la chaise devient le lieu de l’équilibre fragile et de l’insolence.

14h30 et 17h • Parvis du Parlement de Bretagne Durée : environ 45 min • Gratuit

*

Lectures de lettres de femmes • Odette Simonneau (FR)
« Un jour; Colette Hélard m’a donné à lire Lettres de Femmes de Marcel Prévost. Lettres du début du 20ème siècle. J’en ai ajouté quelques-unes pour arriver jusqu’à nos jours (ou presque) et en faire une lecture public que je reprends de temps en temps pour le plaisir. »

> 15h et 17h30 • MIR, 7 Quai Châteaubriand
Durée : environ 25 min par lecture
Gratuit dans la limite des places disponibles

*

Be Claude • 1 Watt (FR)
C’est un homme qui lave une vitre. En vérité, c’est peut-être son âme qu’il lave. Et parce qu’il y engage toute son énergie, le voilà bientôt profondément libre, au bord des choses et du monde, en déséquilibre parfait, et naturellement connecté avec l’un des plus grands mystères de la constitution humaine : la part féminine.

> 15h30 • Déambulation dans le centre-ville
Rendez-vous devant la Sécurité Sociale, cours des Alliés, face aux Champs Libres
Gratuit • Durée : 1h15

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici