Le vendredi 11 mars 2016, le groupe Von Pariahs viendra défendre son brûlant deuxième album Genuine feelings (Yotanka) sur la scène du 1988 Live Club à Rennes. Intense moment en perspective…

 

von pariahs genuine feelingsOn peut s’attendre à de belles étincelles ! Depuis 2013 et la sortie de leur premier album, Hidden Tensions les six de Von Pariahs se sont fait remarquer par des prestations scéniques énervées qui redoublaient (voire triplaient) l’intensité de leurs solides compositions post-rock teintées de punk et de garage. Leur savante maîtrise de l’alchimie entre fureur hard-core et mélodies pop ne se dément pas, loin de là. Genuine Feelings ne fait nullement baisser les tensions, au contraire. Sur des charbons ardents, le groupe met les bouchées doubles et nous offre un déferlement de titres abrasifs. Sur le fil de guitares incendiaires et de rythmiques possédées, les nerfs à vif, les Nantais de Von Pariahs réussissent le pari de ne pas se reposer sur leurs lauriers.

von pariahs
Von Pariahs (photo de Gregg Bréhin)

Laissant derrière eux les références post-punk aux ambitions pop de leur premier album les musiciens de Von Pariahs sont partis à l’assaut de territoires plus abscons et tranchants encore pour revenir avec une collection de chansons dopées à la furie théâtrale et quasi psychédélique (le titre Don’t go) lorgnant (en moins acide) vers la dévastation sonique des Anglais Uncle Acid and the Deadbeats ou une version plus riche de Fugazi (Pariah DNA) voire même vers la classe irremplaçable de The Verve dans Seize that moment ou l’ironie mélodique d’Hibernation blues.

La production est en accord parfait avec l’énergie globale de l’album, de ses pointes les plus aiguisées à ses instants les plus apaisés (Oceanwide) sans jamais perdre en intensité. Nul doute que Von Pariahs a bien fait de se faire discret après un premier album salué par la critique et une somme de concerts intenses et remarqués. Le temps de la réflexion aura porté ses fruits juteux et électriques ! Nul doute que cette collection de douze chansons suavement électriques et rageuses (en particulier l’épique et somptueuse Take control) sera énergiquement servie sur scène par un groupe étonnamment mature…

Genuine Feelings Von Pariahs, CD, 2015, Yotanka

Von Pariahs et Colt Silvers en concert à Rennes le 11 mars 2016, 1988 Live Club

von pariahs

La culture est une guerre contre le nivellement universel que représente la mort (P. Florensky) Journaliste, essayiste, musicien, a entre autres collaboré avec Alan Stivell à l’ouvrage « Sur la route des plus belles légendes celtes » (Arthaud, 2013)
thierry.jolif [@] unidivers .fr

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom