Jean-François Le Corre, dirigeant de la société de production rennaise Vivement lundi ! a été couronné lundi par le prix Procirep. Cheville ouvrière de ce succès, Bruno Collet est l’auteur d’une dizaine de films d’animation qui ont été salués par de nombreux prix, notamment à Cannes pour le premier.

 

Si le plus poétique reste pour Unidivers précisément le premier, Le dos au mur, chacun fait montre de qualités remarquables. Qui plus est, tous ont en commun d’être, en parallèle de la dimension ludique, émaillés de références et d’hommages qui ne sont pas sans renvoyer le spectateur à la question du statut de l’objet et de l’idole dans la société moderne.

En attendant ses deux nouvelles créations consacrées à un vieil homme qui se remémore la guerre d’Indochine durant un goûter d’anniversaire et un fiction libre autour du Radeau de la méduse de Géricault, décryptage vidéo de son travail par Bruno Collet, invité d’honneur du Festival d’animation de Bruz et d’une exposition qui lui est consacrée au Parlement de Rennes.

 

 

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d’esprit…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom