Cécile Cayrel

Cécile Cayrel fera découvrir son univers littéraire au public de Val d’Oust dans le Morbihan, vendredi 15 mars à 18h30. En présence d’intervenants de la librairie La Grange aux livres d’Augan (56), l’auteure détaillera son travail d’écriture, comment les idées naissent et se mettent en forme, etc. Elle lira également aux visiteurs des extraits de ses livres. 

Parmi ses œuvres, Cécile Cayrel parlera notamment de son dernier ouvrage, Les filles penchées, édité aux éditions Goater, qui évoque le sort des filles enfermées au couvent du domaine de Saint-Cyr de Rennes aux XIXe et XXe siècles (jusqu’en 1976). Le texte est un chœur à quatre voix qui se penche sur le parcours souvent caché des filles jugées déviantes. Les paroles des familles, du tribunal et des religieuses à la tête des couvents qui accueillaient ces filles en quête de liberté, s’entremêlent pour restituer ce pan souvent ignoré de la construction du genre féminin.

« Des mauvaises filles, le code civil de 1804, en interdisant à la femme d’exister publiquement, en produit des milliers ! Les filles passent directement de l’autorité du père à celle du mari, et gare à celles qui veulent s’extraire de ce cadre. Un penchant excessif pour la coquetterie, un flirt, une relation sexuelle ou une fugue, peut envoyer une adolescente en maison de correction pour de nombreuses années… »

L’écrivaine bretonne Cécile Cayrel est originaire de Landerneau dans le Finistère. Elle fait des études de droit à Rennes avant de découvrir le milieu de la culture en tant que bénévole à l’occasion d’un festival. Elle quitte alors la filière du droit pour devenir chargée de production dans un atelier d’artistes, poste qu’elle va occuper pendant quatre années. En parallèle, elle se met à écrire des nouvelles et reçoit le Prix littéraire de La Gare 2018 de Regnéville-sur-Mer (50) pour sa nouvelle Le samedi après-midi. L’histoire se déroule à Coutances en Normandie et explore avec humour le milieu végan.

En mars 2020, l’auteure publie son premier roman La couleur de l’air a changé aux éditions Stock. Le livre raconte les aventures d’une trentenaire qui, après une agression, part en redécouverte de la vie et des autres : « Camille s’ennuie dans sa ville de l’Ouest de la France, dans son couple avec David et dans cette vie de routine où elle ne trouve pas sa place. Un soir, elle trompe David sans vraiment y penser. Quand David l’apprend, il tente de l’étrangler. Bouleversée, Camille part sur la route. Elle est recueillie par Jean et Michel qui sont aussi en rupture avec leur ancienne vie et partis au hasard des routes dans une camionnette. Une échappée à trois commence… »

Avec ce roman, Cécile Cayrel alimente le moteur des périples de ce trio avec une fraîcheur décapante. Elle renverse la routine et le schéma classique des violences conjugales. Elle crée une rupture, ne jouant ni d’empathie pour l’homme, ni de culpabilisation pour la femme.

En 2021, elle écrit une première pièce de théâtre, Y aura-t-il des dauphins dans la Vilaine ?, mise en scène par Romain Brosseau, co-responsable artistique de Groupe Odyssées, une compagnie de théâtre et collectif d’artistes de Rennes depuis 2019.

En 2022, elle écrit de nouveau pour le théâtre la pièce, Tu peux me dire vous, mise en scène par le collectif Lyncéus de création théâtrale rassemblant une quinzaine d’artistes issue du spectacle vivant et de la création littéraire à Binic-Étables-sur-mer dans les Côtes d’Armor. Pour la mise en scène, Mathieu Dandreau choisit une décharge végétale. La pièce raconte : « Quatre personnes à la tête d’un festival tentent l’expérience du collectif. Mais l’aventure politique idéalisée se prend de plein fouet les singularités des êtres et l’absurdité du monde… »

INFOS PRATIQUES

Rencontre avec l’auteure Cécile Cayrel, vendredi 15 mars à 18h30 Médiathèque du Val D’Oust – 19, rue Nationale à Val d’Oust (56)
Contact : 09 62 65 85 04

Article précédentBD. Sept vies à vivre et à lire
Article suivantRennes Nantes. Murmur réemploi réemploie les matériaux usagers
Martine Gatti
Martine Gatti est une jeune retraitée correspondante de presse locale dans le pays de Ploërmel depuis bien des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici