La quatrième étape du Tour de France avec son final de pavés n’a pas été à la hauteur des espérances des organisateurs. On espérait une bataille entre les favoris dans une ambiance de Paris-Roubaix. Mais les pavés ont été avalés sans changement notable au classement général. Comme il fallait s’y attendre, on a eu notre lot de chutes, de crevaisons et d’ennuis mécaniques.

Le principal perdant est Thibaut Pinot qui a perdu plus de 3 minutes… et se trouve de ce fait écarté de la liste des prétendants au maillot jaune. Cette étape est une loterie et on peut se demander s’il est légitime et juste de faire perdre tout espoir de victoire finale à un coureur en raison d’un bris de vélo sur un pavé. En fait, les organisateurs ont privilégié l’aspect spectaculaire et dramatique au détriment de l’aspect purement sportif…

pavés tour de france

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom