Salti toujours après minuit
© Christophe Raynaud de Lage

Le spectacle de théâtre-dansé Salti, joué par la compagnie Toujours Après Minuit, va raconter le pouvoir guérisseur de la danse au Triangle – Cité de la danse de Rennes le 9 avril 2024. Les chorégraphes Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna se servent de traditions et cultures populaires pour créer des œuvres sensibles, véritables odes à l’art de la danse et du théâtre. 

Trois interprètes se partageront la scène ce 9 avril 2024 au Triangle, Cité de la danse de Rennes. Pas de décor, pas de fioritures, juste trois danseurs soutenus par le rouge écarlate de leurs tenues. L’un est empoisonné suite à une morsure de tarentule, mais est soutenu par ses deux amis qui l’aident à guérir…

La compagnie Toujours Après Minuit naît en 1997 à l’initiative de Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna. Les deux femmes se rencontrent d’abord dans une compagnie de théâtre et se rapprochent rapidement du fait de leur envie commune d’explorer un théâtre dansé. Elles nomment leur compagnie Toujours Après Minuit, car passée cette heure, le rythme effréné d’une journée ne compte plus ; on passe dans un espace entre rêve et réalité. 

Roser Montlló Guberna Brigitte Seth Salti
Roser Montlló Guberna et Brigitte Seth

Le travail des deux chorégraphes invite à explorer une multitude de langages artistiques, de langues, de cultures. « Chaque mot a son sens et sa musicalité selon la langue et la tradition », explique Roser Montlló Guberna. Leurs œuvres mêlent des traditions et des cultures différentes, aussi bien dans une optique de transmission de celles-ci, mais aussi de mise en avant de la danse. La chorégraphe ajoute qu’elles aiment aussi mélanger les générations sur scène avec des interprètes entre 20 et 80 ans. 

Lorsqu’elle travaille en Italie, Roser Montlló Guberna découvre la tarentelle, une tradition napolitaine. Si celle-ci regroupe plusieurs formes de danses rythmées sur fond de percussions, la croyance populaire voulait que ce genre de danse, impliquant un état de transe, guérisse les malades empoisonnés à la suite d’une morsure de tarentule. Les deux chorégraphes décident alors de produire un spectacle sur ce rituel de la tarentelle afin d’évoquer le pouvoir guérisseur de la danse.   

Salti mêle théâtre avec une forme de dramaturgie et danse contemporaine. « Nous nous appuyons sur des recherches tout en prenant des libertés. Nous ne sommes puristes en rien, sinon dans la liberté de chercher et de créer », confie Roser Montlló Guberna. Les deux chorégraphes s’inspirent du Décaméron de Boccace et imaginent des histoires avec des amis qui s’ennuient et jouent à se faire peur pour combattre l’ennui. L’un se fait mordre par une tarentule et est atteint de neurasthénie ; aux deux autres danseurs guérisseurs d’intervenir à ce moment pour soutenir le premier et l’aider.

L’oeil du spectateur, attiré au gré des mouvements des danseurs, rencontre leurs costumes sublimés par la vivacité d’un rouge presque écarlate. Les interprètes se démarquent au beau milieu de la piste de danse. « C’est un spectacle où il n’y a pas de décor. Tout repose sur la force des interprètes, la couleur les distingue eux et leurs mouvements ». 

Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna travaillent beaucoup sur la retranscription des émotions à travers la danse pour créer la chorégraphie : danse de l’ennui, de la peur, de la transe, de la neurasthénie. Une danse de la révolte figure également dans le spectacle. « Nous avons appris cette danse en Afrique du Sud. Des étudiants se révoltaient face aux militaires et à la police. Les militaires avaient des armes, les étudiants la danse », raconte-t-elle. « La danse est une arme puissante encore interdite dans certains pays ». Les chorégraphes font, somme toute, un témoignage saisissant sur la force de la danse avec Salti

Infos pratiques : 

Salti, Compagnie Toujours Après Minuit, mardi 9 avril à 19h

Une version + 6 ans (50 min) : lun 8 avr 14h30 + mer 10 avr 10h30 / une version + 3 ans (30 min) : mar 09 avr 10h30

Le Triangle, Cité de la danse, Boulevard de Yougoslavie, BP 90160, 35201 Rennes Cedex 2

02 99 22 27 27 – infos@letriangle.org

Tarifs : 

9€ Tarif unique

4€ Sortir !

2€ Sortir ! Enfant

Article précédentL’artiste Dodik Jégou nous a quittés
Article suivantRennes. L’exposition Désarticulée du master MAGEMI à l’Opéra de Rennes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici