TIMOTHÉE VARON EN GUEST STAR A PONTIVY LE 3 NOVEMBRE

En Centre-Bretagne, l’opéra et le chant lyrique continuent de susciter l’émotion, de faire émerger des vocations, occupant ainsi une place intéressante dans le paysage culturel, loin des grandes salles de spectacle dédiées au répertoire classique. Rendez-vous avec Timothée Varon le 3 novembre à Pontivy.

L’organisation le 3 novembre à 18h d’un grand gala lyrique au Palais des Congrès de Pontivy est un bel exemple du savoir-faire développé depuis de nombreuses années autour de cette esthétique et du réseau artistique qui s’est créé, entre autres, grâce à la classe de chant d’Agnès Brosset au Conservatoire de musique et de danse de Pontivy Communauté.

Agnès Brosset nourrit depuis longtemps le désir de créer à Pontivy une Académie d’art vocal à vocation nationale, une idée lumineuse qui s’incarne aujourd’hui dans un lieu patrimonial, l’Eden Palace, ancien cinéma à réhabiliter en espace de travail et en salle de concert, où professionnels du chant de tous horizons pourront trouver un accompagnement adapté à leur besoin.

Situé au coeur de Pontivy, l’Eden Palace est pour l’heure un chantier, qui nécessite des financements conséquents pour sa mise aux normes et l’accueil du public. De nombreux bénévoles s’y activent depuis plus d’un an autour d’Agnès Brosset et de l’association qui assurera la gestion, l’animation de ce nouveau lieu culturel, ainsi que son rayonnement au-delà des frontières régionales. Du cinéma, il ne reste que le souvenir qu’en gardent des générations de Pontivyens qui fréquentaient cette salle, une jolie façade bien identifiable parmi les immeubles napoléoniens et le minuscule réduit où s’installait le projectionniste près d’immenses bobines de film.

C’est par solidarité avec l’association créée pour redonner vie à ce lieu culturel à l’abandon et pour dire tout l’intérêt qu’ils portent à l’Académie d’art vocal qui va s’y installer, que de nombreux artistes ont répondu sans hésiter à l’invitation d’Agnès Brosset. C’est aussi en toute amitié, ils font en effet ce déplacement pour se produire sur scène bénévolement, malgré des agendas déjà bien chargés.

Parmi eux, le baryton Timothée Varon, révélation classique de l’ADAMI 2018, jeune espoir de l’Opéra de Paris, sera la star de ce grand gala d’art lyrique dont les fonds iront en totalité à la réhabilitation de l’Eden Palace, en complément des subventions déjà mobilisées et des collectes auprès de donateurs particuliers, d’entreprises.

Je suis de celles qui pensent que nous pouvons aller très loin dans la recherche de la qualité tout en restant dans la joie, dans le bonheur de faire les choses. Partager l’évolution de son travail, viser l’excellence, n’implique pas la compétition. C’est l’esprit que nous cultivons avec les artistes que nous accompagnons à l’Académie d’art vocal. Agnès Brosset

Certains diront que le projet d’Agnès Brosset est utopique. A Pontivy, il suscite enthousiasme, énergie et beaucoup d’admiration, de la part de tous, amateurs ou non de chant lyrique.

Car il s’agit non seulement de garder en Centre-Bretagne des compétences reconnues à l’international en matière de formation, d’accompagnement et de professionnalisation des artistes, mais aussi de faire la démonstration qu’il n’y a pas en matière d’art, de création et de diffusion, des territoires sans identité, sans histoire, sans projet novateur.

Le dimanche 3 novembre, chacun pourra donc venir applaudir Timothée Varon, ancien élève d’Agnès Brosset, en voie de devenir une référence sur la scène internationale, parmi tant d’autres qui ont choisi comme lui de se former à Pontivy, avant d’épouser la carrière de chanteur ou chanteuse lyrique.

Jamais très loin si vous apercevez la silhouette d’Agnès Brosset, vous apprécierez aussi le talent de Frédérique Lory, pianiste et compositrice, les tessitures musclées des chanteurs professionnels qui ont déjà anticipé l’aventure de l’Académie d’art vocal avec leur mentor, ainsi que les belles voix de la chorale Cantabile.

Palais des Congrès, 3 novembre 2019, 18h, Pontivy : Grand gala lyrique en soutien à l’Eden Palace

Entrée 25 euros, 10 euros pour les adhérents, gratuit pour les moins de 18 ans

Possibilité d’acheter les places en ligne

Contact de l’association : edenpalace.pontivy@gmail.com

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom