RENNES. THE PAJAMA GAME : BROADWAY S’INVITE À L’OPÉRA

The Pajama Game
Photo : M.Cavalca

Mêler conflits sociaux, pyjamas et comédie musicale ? Richard Bissell et Georges Abbott en ont fait le pari en 1954. Succès immédiat, Jean Lacornerie, Raphaël Cottin et Gérard Lecointe remettent The Pajama game au goût du jour pour la première fois en France. La comédie musicale rythmait le parquet de l’Opéra de Rennes avec des airs de Broadway, les 29, 30 janvier et 1er février 2020.

Les ouvrières et ouvriers de l’usine de pyjamas Sleep-Tite située à Cedar Rapids dans l’Iowa, se battent depuis des semaines pour une augmentation de 7 cents 1/2. La tension est au maximum quand le patron décide de nommer un jeune homme, Sid Sorokin, comme directeur exécutif. Mais Sid tombe amoureux de Babe Williams, la porte-parole du syndicat.

The Pajama Game
Photo : M.Cavalca

Adapté du roman 7 1/2 Cents de Richard Bissell, sorti en 1953, The Pajama Game voit le jour sur les planches de Broadway en 1954. La mise en scène, signée Georges Abbott, connaît un franc succès : 1063 représentations et trois Tony Awards. Georges Abbott décide alors d’adapter The Pajama Game au cinéma, trois ans après la première représentation.

Si l’histoire est une comédie musicale romantique, le fond de la pièce a des notes de contestations politiques. En pleine Amérique du maccarthysme, cette histoire n’est pas porteuse d’une idéologie pleinement capitaliste. Et pour cause, les employés de Sleep-Tite rêvent de révolution économique et d’une plus grande équité entre les hiérarchies. Jean Lacornerie et Raphaël Cottin poussent la mise en scène jusqu’à faire participer le spectateur à la révolte. Les acteurs invitent le public à attacher un ruban rouge à leur bras gauche, puis à lever le poing en l’air, clamant — avec eux— la volonté de révolte. Dans la salle, le public est parfois enthousiaste, parfois mitigé, voire complètement outré. Une prise au dépourvu fait naître dans l’Opéra bon nombre de réactions surprenantes. Alors que la France est, depuis plusieurs semaines, le théâtre de nombreux conflits sociaux, cette pièce sortie dans les années 50, n’a pas pris une ride…

The Pajama Game
Photo : M.Cavalca

Aucun décor superflu, les murs sont d’un gris épuré : rien d’étonnant puisque l’histoire se déroule tout de même dans une usine, à l’ère d’une automatisation en perpétuelle évolution. Les costumes viennent mettre en exergue le côté vintage et pop des années 50 : perruques kitsch imitées des terribles coiffures laquées nord-américaines de l’époque, bleu de travail flashy rose, jaune ou vert et chaussettes assorties. À chaque personnage, son code couleur. Ajoutez à cela des des chorégraphies à la Fred Astaire —les claquettes en moins—, pas de doutes, on est à Broadway !

Les interprètes de talent (à la fois chanteurs, danseurs, et musiciens) évoluent sans cesse dans l’espace, alternant devant de la scène et corps musical. Les musiciens qui ne sont pas dans le rôle d’un personnage sont également sur scène. Prenant une part intégrante à la pièce et à sa mise en scène — a contrario d’être dans une fosse — cela sert avec brio la narration.

Mis chansons, le conflit social prend une tout autre ampleur. Si la mise en scène de The Pajama Game est originale, la musique, quant à elle, reste d’époque. L’utilisation d’instruments classiques, notamment celle du vibraphone, très présent dans les années 50, appuie une influence jazz indéniable. Si l’Atlantique nous sépare de New York, on se laisse voyager avec plaisir dans ces deux heures d’un Broadway enthousiaste et contagieux.

The Pajama Game
Photo : M.Cavalca

Si vous avez manqué — ou pas — The Pajama Game à Rennes :

Exposition Broadway Hollywood Variations L’exposition présente des affiches et des vinyles de comédies musicales et de films américains marquants. En partenariat avec Clair Obscur/Festival Travelling. Du 27 janvier au 14 mars au Carré Lully à l’Opéra de Rennes. Entrée gratuite.

The Pajama Game, en film réalisé par Stanley Donen et George Abbott (1957).

Réalisation proposée dans le cadre du Festival Waterproof En partenariat avec Clair Obscur/ Festival Travelling.

The Pajama Game
Photo : M.Cavalca

GEORGE ABBOTT / RICHARD BISSELL

RICHARD ADLER / JERRY ROSS

The Pajama Game en tournée :

Angers
Mercredi 5 février 2020 à 20
Jeudi 6 février 2020 à 20h

Nantes
Dimanche 9 février 2020 à 16h
Mardi 11 février 2020 à 20h
Mercredi 12 février 2020 à 20h
Jeudi 13 février 2020 à 20h

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom