La manifestation littéraire Thé, café et poésie, organisée par la Fédération des Cafés-Librairies de Bretagne, revient pour une onzième édition, du 8 février au 21 avril 2023, dans toute la Bretagne. Découvrez ici le programme de cette année !

Alors qu’une nouvelle saison s’ouvre, la Fédération des Cafés-Librairies de Bretagne vous a concocté un programme de dix rendez-vous où la poésie est reine.

Autant de textes qui ont marqué les libraires, enthousiastes à l’idée de vous les faire découvrir – et entendre – par la voix de leurs auteurs et autrices.

Autant d’invitations que de rencontres-lectures à voix haute, pour se confronter au dynamisme de la scène poétique. Un seul pré-requis : votre curiosité.

La Poésie se joue des frontières.
Elle ne craint pas de s’y frotter, pour mieux les briser.
Elle invite lecteurs et lectrices à emprunter son chemin, semé de mots.

Thé, café et poésie

Jeudi 16 mars – 18H00 : rencontre-lecture en musique avec Sandrine Le Mével Hussenet
La Canopée, Ploërmel (56)

Six Histoires du Jardin (éditions Christophe Chomant Éditeur) contées en musique par l’autrice Sandrine Le Mével Hussenet accompagnée par Alain Rault à la voix, et Michel Devillers à la viole de gambe et au cajón. Des histoires végétales, animales et humaines se trament, se tissent, se nouent, s’entrelacent et s’entrechoquent. C’est un monde haut en couleur, plein de candeur et de cruauté, dépeint avec humour et humilité. Un monde animé où chacun se prend pour un autre, bousculant les préjugés et les fatalités.

Cette lecture musicale sera suivie d’un échange avec l’autrice et les musiciens.

Thé café et poésie
© Sandrine Le Mével-Hussenet

Vendredi 17 mars – 18H30 – La Gède aux Livres, Batz-sur-Mer (44) / vendredi 21 avril – 20H00 – La Dame Blanche, Port-Louis (56) : rencontre-lecture avec Isabelle Pinçon pour son dernier recueil Homme parfait, 53 proses pour une guérison rapide aux éditions L’Oeil ébloui.

« Homme parfait », fantasmé par la poète Isabelle Pinçon, se présenterait « quand la vie se défile. Venu d’on ne sait où, à la vitesse d’une météorite, son apparition s’avère nécessaire et consolante » (éditions L’Oeil ébloui). 53 fragments poétiques, accompagnés des photos et peintures de Michèle Riesenmey, qui font apparaître dans la lumière, « Homme parfait » venu réconforter le quotidien.

Isabelle Pinçon, autrice nantaise, a publié une vingtaine d’ouvrages de prose poétique. Homme parfait a été sélectionné pour le Grand Prix SGDL (Société de Gens de Lettres) de poésie 2023.

Thé café et poésie
© L’Oeil ébloui

Vendredi 31 mars – 19H00 : rencontre-lecture avec Valérie Rouzeau autour de ses trois recueils (Quand je me deux, Pas revoir suivi de Neige rien, Va où) réédités en 2022 dans la collection La Petite Vermillon (éditions La Table Ronde)
Le Bateau Livre, Pénestin (56)

Valérie Rouzeau lit et écrit de la poésie presque depuis qu’elle est née. Élève de l’école poétique buissonnière, elle offre à lire une poésie qui se joue des mots et des maux, qualifiée de « voix vraiment nouvelle » par ses pairs. Traductrice en plus d’être autrice, elle a écrit une vingtaine de recueils de poésie et plusieurs chansons.

Thé café et poésie

Mardi 11 avril – 19H30 : rencontre-lecture avec Mélanie Leblanc
L’Embellie, La Bernerie-en-Retz (44)

L’une des voix majeures de la nouvelle génération de poètes. Pour son dernier recueil Encrer l’invisible (éditions Le Castor Astral), Mélanie Leblanc interpelle les végétaux, l’eau, le vent, le feu, le minéral et l’animal pour trouver des réponses à l’existence et à l’acte d’écrire. Au fil des pages, se relient grâce aux mots et à la poésie la nature et les humains, l’infiniment petit et l’infiniment grand, le cosmos et l’invisible, les êtres animés et les êtres inanimés.

Mélanie Leblanc invite les lectrices et lecteurs à se relier dans l’acte de lecture notamment avec ses poèmes visuels et in situ. Ainsi, son chant poétique unit la vie, la mort, les corps, les arts et les paroles.

Thé café et poésie
© Hélène Harder

Jeudi 13 avril – 19H30 – Le Temps qu’il fait, Mellionnec (22) / vendredi 14 avril – 18H30 – Les Déferlantes, Morlaix (29) / samedi 15 avril – 19H00 – Le Tagarin, Binic-Etables-sur-Mer (22) : rencontre-lecture avec Lisette Lombé autour de son recueil Brûler, brûler, brûler (éditions Iconoclaste)

Une artiste plurielle et militante. Pour Lisette Lombé, la poésie est une pratique engagée. Dans ses textes accompagnés par des collages percutants, elle nous parle de féminisme, du genre, du rapport au corps, des injustices et du racisme cultivé par notre société. Habituée des scènes slam, Lisette Lombé mène aussi régulièrement des ateliers d’écriture, notamment auprès de femmes, pour ouvrir des espaces d’échange et de partage et rendre visible les invisibilisées.

Fédération des cafés-librairies de Bretagne

Article précédentRennes. 300 enquêteurs dans les bus et métros jusqu’à la mi-avril
Article suivantSaint-Brieuc. Le Festival Art Rock fête ses 40 ans

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici