Valeur montante de la chanson populaire francophone apparu en 2010 avec Alors on danse, avec des paroles qui interrogent les relations amoureuses, parentales et familiales, plus de 10 000 000 millions de vues sur le web en 2 mois pour Formidable et Papaoutai, c’est… Stromae [prononcez stromaï pour ce maestro et minet belgo-rwandais vivant chez sa mère – tout pour plaire…]. Des clips qui cartonnent en donnant à voir son compositeur faire bien attention d’afficher aucune marque de vêtements. De là à penser que Stromae est libre, en attente et preneur d’un sponsor, il n’y a qu’un pas… Que nous franchissons. D’où la question à plusieurs milliers d’euros : si, dans les mois qu’ils viennent, Stromae affiche un sponsor, quel sera-t-il ? Libre à vous d’imaginer et de nous faire part de vos suggestions et commentaires…

Tout ce qui était directement vécu s’est éloigné dans une représentation. […] Le spectacle n’est pas un ensemble d’images, mais un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images. (Guy Debord, La société du spectacle)

La notion de la vie privée est dépassée, révolue. Et qu’à cela ne tienne, de toute façon les gens sont de plus en plus habitués à livrer leur vie privée au regard d’autrui, alors…» (Mark Zuckerberg, ayatollah néo-conventionnel)


Formidable de Stromae
Stromae

 

Un commentaire

  1. Je ne sais pas si se sera le cas mais la marque qui pourrait tirer profit d’un tel véhiculeur d’image est Lacoste. Belle revanche pour ceux qui ont perdu beaucoup avec la squattérisation de leur marque pour les rappeurs. Cela serait un beau rebondissement. Mais en sont-il capables ? Autre histoire.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom