En dehors des évènements sportifs, l’émission de télévision la plus suivie au monde est… le Spring Festival Gala de la télévision centrale d’État de Chine, CCTV. Chaque année, elle est diffusée le jour du Nouvel An asiatique. 4h19 de programmes, 6 présentateurs et présentatrices et près d’un milliard de spectateurs. Unidivers l’a suivi pour vous, entre humour et propagande.

 

Sophie Marceau, sping festival, chine, nouvel an, 2014
Sophie Marceau a interprété la Vie en rose au Spring festival

 Le Spring Festival 2014 est la rencontre improbable entre une cérémonie d’ouverture de jeux olympiques (version Pékin), un opéra, un spectacle comique et une émission de variétés.

Pour le premier, il y a le gigantisme de la scène qui se trouve renforcé depuis 3 ans. L’ensemble est réglé avec la perfection d’un opéra, avec des incursions dans la danse classique, les grands ballets, les chants lyriques et même le théâtre traditionnel chinois. Le tout est entrecoupé par des numéros comiques – quelque peu difficiles à  comprendre, particulièrement lorsque CCTV présente une version « francisée » d’un numéro. Dans toute langue, le comique peut être difficile à rendre…

Et puis il y a le côté variété avec des chansons, pop, dance, rock ou classiques. Depuis quelques années, CCTV invite au Spring Festival gala des stars internationales, comme des groupes de K-Pop (la pop musique coréenne) ou Céline Dion. Cette année, c’est notre Sophie Marceau nationale qui s’est vue invitée pour chanter la Vie en Rose. Une belle opération aussi pour Citroën puisque l’actrice est l’ambassadrice de la marque en Chine.

Une vitrine culturelle et technologique

Mais depuis sa création il y a 30 ans, ce rendez-vous télévisuel du Nouvel An a évolué. Taxé de ringard par beaucoup de Chinois, le Spring Festival gale est pourtant parvenu à devenir une vitrine culturelle du pays. Ce qui n’est par rien. En effet, malgré sa réussite économique, la Chine reste bien moins rayonnante en la matière que le Japon ou l’Inde. C’est ainsi que la diversité des numéros s’emploie à présenter un large éventail de la culture chinoise.

2012 : démonstration de robotique
2012 : démonstration de robotique

 La scène elle-même est un exemple de l’excellence technique. Depuis plusieurs années, elle est composée de cubes et colonnes mobiles et servant d’écrans ou d’éléments de décor. Le sol peut simuler un pont sur une rivière ou bien un appartement citadin. Le metteur en scène change chaque année, renouvelant ainsi le style, et vient souvent du monde du cinéma ou de la danse. Bien conscient de la difficulté de faire passer des numéros comiques très variés auprès d’un public non initié, ces derniers ont été réduits lors de ce Spring Festival 2014. Les stars étaient en conséquence en nombre supérieur. Jackie Chan est venu clore un numéro d’arts martiaux impressionnant de ce festival 2014. Quant à la technologie, elle a aussi sa place comme en 2012 avec une danse exécutée par des robots autonomes.

Une vitrine politique

L’armée et le parti communiste chinois ont toujours été très présents dans ces spectacles (comme partout ailleurs). On y rend hommage à la famille, à la solidarité, aux ethnies composant le pays. Cela confère une impression d’unité alors même que nombre de minorités luttent chaque jour pour leur survie dans les provinces éloignées sous contrôle chinois.

cctv, défile, armée, île, japon, spring
La Chine bombe le torse devant son peuple et les Japonais

À noter, cette année, le Spring Festival 2014 a nettement insisté sur la puissance militaire du pays. Images de navires de guerre, d’avions, de fusées, de défilés militaires en fond, le spectateur pouvait entendre des chants à la gloire de l’armée nationale et un ballet classique rendant hommage aux constructeurs de ce pays en 1949. Ce ballet parfaitement réglé et chorégraphié montrait des danseuses classiques en uniforme et munies de fusil. Le message paraît on ne peut plus éloquent au moment même où la Chine joue des muscles pour s’emparer des iles dans les territoires japonais, philippins et vietnamiens

Si d’autres pays concoctent des programmes pour le Nouvel An, dont des feux d’artifice, suivis par le monde entier, aucun autre n’a un tel impact ni ne poursuit un tel objectif de propagande publicitaire. Étant donné le nombre d’agences de presse et les chaines d’information continue dans une communication mondialisée, il s’agit d’une véritable bataille médiatique qui est engagée. Paradoxalement, CCTV a mis en partage ce spectacle sur le YouTube de Google, alors que cette entreprise… est persona non grata en Chine !

*

Spring Festival 2014 : le programme TV le plus suivi au monde !

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom